Centre in the Square

Centre in the Square. Centre d'arts de Kitchener, Ont., inauguré en septembre 1980 et comprenant une salle de concert et une galerie d'art. Sa réalisation est l'oeuvre des architectes Rieder, Hymmen et Lobban de Kitchener, des entrepreneurs en construction Ball Brothers Ltd.

Centre in the Square

Centre in the Square. Centre d'arts de Kitchener, Ont., inauguré en septembre 1980 et comprenant une salle de concert et une galerie d'art. Sa réalisation est l'oeuvre des architectes Rieder, Hymmen et Lobban de Kitchener, des entrepreneurs en construction Ball Brothers Ltd. et des consultants et acousticiens de théâtres Russell Johnson Associates de New York. Le Centre in the Square comporte une salle de concert de 2000 places réparties sur trois niveaux; une fosse d'orchestre pouvant accommoder 100 musiciens (inspirée de celle du théâtre de Bayreuth, en Allemagne) et une grande scène (en 1980, la deuxième au Canada, après celle du CNA); des rangs de sièges amovibles à l'avant (pour prolonger la scène ou la fosse); une petite salle de 300 à 400 places pour les répétitions et les concerts de musique de chambre; et 1548 m carrés de surface pour loger les collections permanentes et temporaires de la Kitchener-Waterloo Art Gallery. L'imposante scène et la grande fosse d'orchestre ont été construites en vue d'une production éventuelle, à Kitchener, de la Tétralogie de Wagner, un projet du dir. mus. de l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, Raffi Armenian. La grande salle de concert du Centre est considérée par beaucoup comme la meilleure du genre au Canada du point de vue acoustique. Elle comporte des éléments de scène mobiles, des murs incurvés et toute une panoplie de rideaux actionnés mécaniquement. Le TS a fait plusieurs enregistrements au Centre à partir de 1986.

Le Centre in the Square est la propriété de la ville de Kitchener. Son coût total de 10 600 000 $, a été assuré par une subvention de la loterie Wintario, la ville de Kitchener, des subventions gouvernementales et des dons. Les plans d'un centre d'arts très semblable à l'immeuble définitif étaient déjà approuvés en 1964, mais d'autres projets municipaux prioritaires repoussèrent la planification finale jusqu'en 1978. Le budget annuel d'exploitation du Centre est passé de 400 000 $ en 1980 à près de 1 000 000 $ au début des années 1990. Le Centre est devenu en 1980 l'hôte permanent de toutes les grandes séries de concerts de l'OS de Kitchener-Waterloo. Cependant, il est géré indépendamment et présente régulièrement des spectacles d'autres organismes locaux (par exemple, le Choeur philharmonique de Kitchener-Waterloo et le Mass Choir annuel des Mennonites) et d'artistes canadiens ou étrangers comme André Gagnon, Hagood Hardy, Liona Boyd, Julian Bream, Burton Cummings, Gordon Lightfoot, la Family Brown, les Good Brothers, Larry Gatlin, Tammy Wynette, Victor Borge, Peter Schickele (P.D.Q. Bach), Nana Mouskouri, Heino, le Canadian Brass et Doc Severinsen. Ont été à l'affiche du Centre in the Square des opéras, des opérettes (dont un bon nombre montées par la société Gilbert et Sullivan), des comédies musicales (Cats, A Chorus Line, The Rocky Horror Picture Show) et des ballets (les Grands ballets canadiens en tournée), ainsi que des concerts entièrement consacrés aux hymnes. Il s'y tient aussi des festivals, des spectacles de danse et de variétés, des concerts d'harmonies, et des célébrations multiethniques. Y ont lieu enfin, en dehors de la musique, des fêtes d'apparat (comme l'Oktoberfest annuel), des spectacles de comédiens (Don Harron, George Carlin, Bill Cosby) ou de magiciens, des séances de lecture et des pièces de théâtre.


Lecture supplémentaire

  • 'Here's what the centre is all about,' Kitchener-Waterloo Record, 18 Sep 1980

    'The 16-year war ends in peace,' ibid