Chamber Players of Toronto

Chamber Players of Toronto. Ensemble de 15 instruments à cordes fondé par les exécutants eux-mêmes et dirigé jusqu'en 1977 par le violon solo, Victor Martin.

Chamber Players of Toronto

Chamber Players of Toronto. Ensemble de 15 instruments à cordes fondé par les exécutants eux-mêmes et dirigé jusqu'en 1977 par le violon solo, Victor Martin. Pendant ses neufs années passées au Canada, Victor Martin (Elne, France, de parents espagnols, 24 septembre 1940), qui avait été l'élève d'Antonio Arias, Lorand Fenyves et Max Rostal, enseigna à l'Université de Toronto et effectua régulièrement des tournées en Europe comme soliste, y enregistrant plus de 10 micr. dont la liste se trouve dans Discopaedia. Il a également gravé des micr. pour la SRC (1975, CBC SM-289) et la série Masters of the Bow (1978, MBS-2003).

Le succès remporté lors des deux premiers concerts (20 février et 10 avril 1969) au Saint Lawrence Hall incita l'ensemble à présenter une série d'abonnements pour trois concerts (1969-70) au Walter Hall de l'Université de Toronto. En 1973-74, le nombre de concerts de la série fut doublé par la reprise de chaque programme. En 1975-76, ce nombre fut triplé par la création d'une seconde série. La série principale était consacrée aux oeuvres des répertoires baroque et classique; la seconde série offrait des oeuvres baroques, romantiques et contemporaines. À l'exception d'une série de trois concerts au Markham Theatre en 1984, l'orchestra a donné six concerts par saison dès 1978. Le Town Hall (plus tard le Jane Mallet Theatre) du Saint Lawrence Centre devint en 1985 le foyer des prestations de l'ensemble. Les CPT se sont produits aussi dans d'autres centres ontariens et à Québec; ils ont enregistré des émissions pour CJRT FM (Toronto) ainsi que la radio et la télévison de la SRC, ont donné des concerts dans des écoles et des camps d'été musicaux, et en 1987-88 se sont produits au Festival du printemps de Guelph, au Saugeen Bach Festival et au Festival of the Sound. Le groupe a commandé et créé Passacaglia of the Zodiac de Lothar Klein (15 avril 1972), Variations on a Canadian Folk Song de Keith Bissell (24 février 1973), Symphonic Elegy de Srul I. Glick (20 avril 1974), Concerto grosso de Godfrey Ridout (18 janvier 1975), In Praise of Canadian Painting in the Thirties de Murray Adaskin (24 janvier 1976), Chalumeau (13 févr. 1982, oeuvre commandée par la SRC) et Contrasts : the Web and the Wind (21 novembre 1986) de Harry Freedman, Concertante de Harry Somers (17 février 1983), Lifesongs de Gary Kulesha (18 novembre 1985) et Poème de Jacques Hétu (16 novembre 1989). Au nombre des solistes ont figuré Robert Aitken, James Campbell, Angela Cheng, Lorand Fenyves, André Laplante, Nexus, le Quatuor à cordes Orford, Janos Starker, Tsuyoshi Tsutsumi et Patrick Wedd. À la suite du départ de Martin pour l'Espagne en 1977, les violons solo furent subséquemment Marta Hidy (1977-79), Nancy Mathis (1979-80), Agnes Roberts (1981-82) et Gerard Kantarjian (1982-89), à qui succéda Martin Foster en 1989. Les chefs d'orchestre ont été Winston Weber, premier chef permanent de l'orchestre (1979-83), et Agnès Grossmann (1984-90). En novembre 1990, avec Grossmann, l'orchestre effectua une tournée à Berlin, Bruxelles, Graz, Innsbruck, Londres, Paris, Prague, Vienne et Wels. L'orchestre fut dirigé par des chefs invités lors de la saison 1990-91, et Paavo Järvi fut nommé dir. artistique en 1991. Parmi les gérants, on retrouve la fondatrice Mabel H. Laine (1969-79), qui fut remplacée en 1979 par Barbara Mancktelow et Pat Carter qui occupèrent conjointement le poste, puis Barbara Mackenzie (1981-82), Susan Harvey (1982-84), Penelope Marrett (1984-85) et Alberta Dodson (1985-87), à qui succéda Debra Chandler.


Lecture supplémentaire

  • 'In the shadow of the giants,' Orchestras Canada, vol 5, May-Jul 1978