Chapman, John Herbert

De 1958 à 1971, Chapman joue un rôle important dans le lancement et la direction du programme de satellites scientifiques Alouette-ISIS en orbite autour de la Terre, qui connaît un succès spectaculaire.

Chapman, John
Pionnier du Programme spatial canadien, John Chapman a été l'artisan principal du projet Alouette; le premier satellite canadien (avec la permission de l' Agence spatiale canadienne).

Chapman, John Herbert

  John Herbert Chapman, physicien, spatiologue, administrateur, maître d'oeuvre du Programme spatial canadien (London, Ont., 28 août 1921 -- Vancouver, 28 sept. 1979). À Ottawa, Chapman participe au Centre de recherches en télécommunications pour la défense de 1949 à 1968 à titre de scientifique, directeur puis adjoint du directeur général. Par la suite, il devient sous-ministre adjoint à la recherche de 1968 à 1974 puis sous-minstre adjoint au programme spatial de 1974 à 1979 au ministère des Communications.

De 1958 à 1971, Chapman joue un rôle important dans le lancement et la direction du programme de satellites scientifiques Alouette-ISIS en orbite autour de la Terre, qui connaît un succès spectaculaire. Avec le lancement d'Alouette I en septembre 1962, le Canada devient le troisième pays à concevoir et à construire un satellite de la Terre. En 1966, Chapman est nommé directeur d'un groupe d'étude gouvernemental créé afin d'examiner les programmes canadiens de l'espace et de la haute atmosphère. Le rapport présenté par le groupe est une contribution majeure aux politiques et aux programmes spatiaux canadiens et mène à la réorientation du Programme spatial canadien, passant des satellites scientifiques aux satellites à vocation utilitaire. La formation de Télésat en 1969 et le lancement de son premier satellite (Anik A-1) en novembre 1972 fait du Canada le premier pays à posséder un réseau de communication national de satellites géostationnaires. De plus, Chapman est le grand responsable du programme canadien de coopération avec la NASA et l'Agence spatiale européenne pour concevoir, construire et faire la démonstration du satellite de télécommunications Hermès. Lancé en 1976, Hermès est un précurseur des satellites de télédiffusion directe à domicile. Chapman est un ardent défenseur de l'industrie spatiale canadienne et de l'utilisation de la technologie spatiale pour servir la population canadienne.