Robert Chesterman

Robert Paul Chesterman, producteur d’émissions radiophoniques, réalisateur (né le 17 décembre 1931 à Purley, dans le Surrey, en Angleterre; décédé le 1er juin 2007).

Robert Paul Chesterman, producteur d’émissions radiophoniques, réalisateur (né le 17 décembre 1931 à Purley, dans le Surrey, en Angleterre; décédé le 1er juin 2007). Robert Chesterman a, pendant de nombreuses années, produit des retransmissions, des émissions documentaires et des dramatiques pour CBC Radio à Vancouver. Durant ses premières années à la radio, il a joué un rôle de vulgarisateur et de catalyseur avant de se distinguer comme promoteur original de projets artistiques dans divers médias. On notera tout particulièrement sa participation aux séries Sunday Night, Saturday Evening, Monday Evening et Audience de CBC Radio dont il a également assuré la supervision. Il a en outre permis au public canadien de découvrir une culture musicale internationale, particulièrement celle des pays du Commonwealth.

Carrière : les points saillants

Robert Chesterman étudie le piano en Angleterre avec Percy Taylor et George Oldroyd. Il déménage à Vancouver en 1957 et, en 1959, il intègre CBC en tant que producteur. Il anime Musique Diary de 1960 à 1974 et produit, de 1961 à 1966, les émissions de Dave Robbins de la série Jazz Workshop. Son documentaire sur le monastère bénédictin de Mission en Colombie-Britannique, The Church at Work, et sa série de 26 émissions Masters of the Keyboard lui valent des Ohio State Awards en 1960 et 1961.

Bien que Robert Chesterman se soit consacré aux dramatiques radiophoniques à partir de 1963, il a également produit pour Radio CBC, de 1964 à 1972, des portraits de chefs d’orchestre éminents comme Ernest Ansermet, Leonard Bernstein, Adrian Boult, Otto Klemperer, Eugene Ormandy, Herbert von Karajan et Bruno Walter. Il rédige un ouvrage, Conversations with Conductors (Londres, 1976), à partir des entretiens réalisés pour cette série. Poussant plus loin ses travaux avec les chefs d’orchestre, il rédige un second livre, Conductors in Conversation (Londres, 1990).

Le double intérêt de Robert Chesterman pour la musique et le théâtre l’amène à produire des dramatiques radiophoniques consacrées à la vie de différents compositeurs : Gustav Mahler, Anton Bruckner et Joseph Haydn pour la période durant laquelle il a vécu à Londres, Mozart pour ses dernières années et Beethoven dans le cadre d’une série de huit émissions en 1970. Les longs métrages qu’il a réalisés sur les orchestres de Chicago et de Philadelphie, respectivement en 1978 et en 1985, sont des modèles du genre. Son documentaire sur l’histoire du chœur du King’s College de Cambridge constitue l’une des émissions marquantes de la série CBC Tuesday Night en 1976, l’année même où il devient citoyen canadien. Il reprend le même sujet en 1981, à titre de réalisateur et de producteur, dans son film The Boast of Kings pour lequel il obtient un prix au New York Film Festival. Il réalise en 1986 Which Way to Carnegie Hall?, une étude sur des enfants doués pour la musique. En 1988, il produit et réalise Summer Song, un long métrage consacré au British Columbia Boy’s Choir en tournée aux Pays-Bas.

Après sa retraite de CBC en 1987, Robert Chesterman continue à travailler comme producteur et réalisateur indépendant de films et d’émissions de radio, notamment Vienna’s Golden Autumn présentée en 1989 dans le cadre de la série Ideas.

Une version de cet article est parue initialement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.