Claxton, Thomas

Thomas Claxton. Éditeur, instrumentiste, chef de musique (Norfolk, Angl., 15 mars 1837 - Toronto, 19 janvier 1923). Arrivé à Kingston, Canada-Ouest (auj. Ontario), en 1850, il se joignit en 1863 à la musique des Queen's Own Rifles de Toronto, à titre de musicien et chef provisoire.

Claxton, Thomas

Thomas Claxton. Éditeur, instrumentiste, chef de musique (Norfolk, Angl., 15 mars 1837 - Toronto, 19 janvier 1923). Arrivé à Kingston, Canada-Ouest (auj. Ontario), en 1850, il se joignit en 1863 à la musique des Queen's Own Rifles de Toronto, à titre de musicien et chef provisoire. Quelques années plus tard, il fit son apprentissage d'accordeur d'orgues et de réparateur d'instruments avec R.S. Williams et commença en 1869 à importer des instruments d'harmonie et d'orchestre. Il ouvrit, sur la rue Yonge, un magasin où il disposait en 1882 d'un comptoir de musique en feuilles et d'un service de commandes postales. Il affirma plus tard avoir été le premier vendeur à Toronto des phonographes Edison et des « machines parlantes » Berliner. Après sa retraite (v. 1911), ce magasin passa à une autre administration jusque vers 1931. Claxton a aussi formé (v. 1885) le Claxton's Celebrated Orchestra, groupe de 30 à 35 musiciens de théâtre hautement considéré par H.L. Clarke qui en fit partie en 1887-88, et la Claxton's Military Band. Il fut le premier prés. de la Toronto Musical Protective Assn. Les œuvres publiées par Claxton sont surtout des danses, marches, chansons et datent de la période 1879-87. Une trentaine d'entre elles sont connues, parmi lesquelles The Regimental March of The Queen's Own Rifles, Claxton's Grand March de Charles Bohner, et des compositions de J.F. Davis, Edwin Gledhill, G.W. Strathy et de plusieurs non-Canadiens.


Lecture supplémentaire

  • 'Trade notes,' MJ, vol 2, Jul-Aug 1888

    'Pioneer merchant dies at ripe age,' Toronto Globe, 20 Jan 1923

    'Thomas Claxton deceased,' CMTJ, vol 23, Feb 1923