Clovis

Ces chasseurs de gros gibier s'attaquaient aux mammouths, aux mastodontes, aux chameaux et aux chevaux qui étaient indigènes en Amérique du Nord à cette époque.

Debert, artefact
Artefact du site Debert, en Nouvelle-\u00c9cosse. Parmi les nombreux outillages lithiques trouvés figurent des pointes de lances cannelées et lancéolées typiques aux chasseurs de gros gibier de Clovis (avec la permission du Musée canadien des civilisations).

Clovis

La culture Clovis, ou Llano (CULTURE PALÉOINDIENNE), était largement répandue dans une grande partie de l'Amérique du Nord préhistorique, même si elle a été d'une durée relativement courte (de 9500 à 9000 av. J.-C.). On trouve d'importants sites archéologiques au sud d'une ligne s'étendant de l'Arizona jusqu'en Nouvelle-Écosse, dont les plus célèbres sont Lehner et Naco en Arizona, Blackwater Draw et Clovis au Nouveau-Mexique, et DEBERT en Nouvelle-Écosse. Cette culture se caractérise par une pointe de projectile lancéolée ou un couteau à cannelures ou rainures, appelés « Clovis Fluted » par les archéologues. Les cannelures étaient produites en enlevant de longs éclats des surfaces plates sur toute la longueur de l'instrument. L'ensemble complexe d'outils de pierre comprenait une variété de lames, de burins, de grattoirs, de couteaux et de forets.

Ces chasseurs de gros gibier s'attaquaient aux mammouths, aux mastodontes, aux chameaux et aux chevaux qui étaient indigènes en Amérique du Nord à cette époque. Après le recul des glaciers du Wisconsin, ces animaux ont disparu, accélérant la fin de cette époque de la PRÉHISTOIRE de l'Amérique du Nord.


Liens externes