Club musical et littéraire de Montréal

Club musical et littéraire de Montréal.
Club musical et littéraire de Montréal.


Club musical et littéraire de Montréal

Club musical et littéraire de Montréal. Fondé en 1933 par le pianiste et professeur Gérard Gamache (Trois-Rivières, Québec, 25 janvier 1903 - Montréal, 24 juillet 1995) à la suite d'une audition publique de ses élèves et d'une conférence de Philippe Aubé à la salle Saint-Sulpice, ce club organisa, d'abord à l'hôtel Viger, six dîners-causeries annuels qui, à partir de 1941, devinrent des conférences-concerts. Elles se tinrent à la salle Tudor (1936-38), à l'hôtel Windsor (1938-41, 1973-75), à l'hôtel Ritz-Carlton (1941-72) et de nouveau à la salle Saint-Sulpice de la BN du Q depuis 1975. Le nombre des membres, qui a déjà atteint 850, était de plus de 300 en 1987. Parmi les musiciens qui ont participé à ses séances, on remarque les pianistes Aline van Barentzen, Alfred La Liberté, Charles Reiner et Ronald Turini; les violonistes Hyman Bress, Albert Chamberland et Arthur LeBlanc; le soprano Colette Boky, et autres. Jean Vallerand présenta un cycle de conférences sur l'histoire de la musique (1940-42). D'autres conférenciers ont parlé de musiciens canadiens, dont Félix Desrochers (« Calixa Lavallée », 1942), Arthur Letondal (« Guillaume Couture », 1934-35) et Gilles Potvin (« Emma Albani », 1974). Ce club est l'un des plus anciens du genre qui soient encore actifs au Canada. Il a assuré la publication hors commerce de la plupart des travaux présentés à sa tribune (1940-61).

Gérard Gamache est succédé par le violoniste Pierre Bournaki.


Lecture supplémentaire

  • Bergeron, Raymonde. 'Un goût du beau qui me veut pas vieillir,' Perspectives, 16 Feb 1980

//