Cobourg and Peterborough Railway

Société constituée en 1834, la Cobourg Rail Road Co. est l'une des deux plus anciennes compagnies de chemin de fer à obtenir une charte au Canada. Elle doit construire une voie ferrée de COBOURG à Peterborough, plus au nord, en passant par le lac Rice.

Cobourg and Peterborough Railway

Société constituée en 1834, la Cobourg Rail Road Co. est l'une des deux plus anciennes compagnies de chemin de fer à obtenir une charte au Canada. Elle doit construire une voie ferrée de COBOURG à Peterborough, plus au nord, en passant par le lac Rice. Le projet est mis de côté jusqu'en 1846, alors qu'il est repris sous le nom de Cobourg and Rice Lake Plank Road and Ferry Co. Samuel Gore construit, pour se rendre au lac, sa route en planches longue de 17 km, mais celle-ci résiste à peine aux deux hivers suivants.

Le Cobourg and Peterborough Railway, constitué en 1852, subit le même mauvais sort. Sa construction débute en 1853, mais une épidémie de choléra décime les immigrants allemands qui y travaillent par contrat pour 1 $ par jour. Le pont de Rice Lake (ses quelque 5 km en font alors le plus long en Amérique du Nord) est presque terminé à la fin de 1853. Il est fait d'un long tablier posé sur des piliers, avec 33 travées en acier de 24 m chacune et une section basculante de 36 m au dessus de la passe navigable. Le pont ne peut résister à l'usure et à la pression des glaces, de sorte qu'il faut effectuer des réparations importantes chaque printemps. En 1860, on ne permet pas au prince de Galles, alors en visite, de traverser le pont de peur que celui-ci ne s'écroule.

L'hiver suivant, le pont s'effondre emportant avec lui l'espoir que caressait par Cobourg de devenir un port prospère. Ses habitants ont dépensé plus d'un million de dollars pour leur voie ferrée de 48 km. Elle fusionne avec l'usine sidérurgique Marmora en 1866. La section allant de Peterborough au lac Rice est rachetée plus tard par le GRAND TRUNK RAILWAY.