Cody, Henry John

Henry John Cody, membre du clergé et éducateur (Embro, Ont., 6 déc. 1868 -- Toronto, 27 avril 1951). Il étudie à l'U. de Toronto et est ordonné prêtre de l'Église d'Angleterre en 1894. Il exerce son ministère à l'église St. Paul à Toronto pendant 40 ans, dont les 25 dernières comme pasteur.

Cody, Henry John

Henry John Cody, membre du clergé et éducateur (Embro, Ont., 6 déc. 1868 -- Toronto, 27 avril 1951). Il étudie à l'U. de Toronto et est ordonné prêtre de l'Église d'Angleterre en 1894. Il exerce son ministère à l'église St. Paul à Toronto pendant 40 ans, dont les 25 dernières comme pasteur. Nommé chanoine de la cathédrale de St. Alban en 1903 et archidiacre du diocèse de York en 1909, il refuse à maintes reprises de diriger l'évêché de plusieurs diocèses canadiens. Pendant la Première Guerre mondiale, Cody appuie ouvertement le gouvernement du premier ministre BORDEN à Ottawa et celui de HEARST à Toronto, tout en préconisant l'impérialisme et un plus grand effort de guerre. En 1918, il adhère au gouvernement conservateur de Hearst à titre de ministre de l'Éducation et démissionne comme député provincial lors de la défaite du parti en 1919. Cody est bien décidé à se servir des écoles pour bâtir une société d'après-guerre fondée sur la tradition du protestantisme, du conservatisme politique et de la supériorité raciale des Anglo-Saxons. Pendant son mandat, il renforce les exigences en matière d'assiduité et met en valeur le mouvement des cadets et le patriotisme dans les écoles.

Cody a été longtemps associé à l'U. de Toronto. Il est nommé à la commission royale provinciale sur l'université en 1905 et est président de la commission sur les finances de l'université en 1922. En 1917, il est nommé au conseil des gouverneurs, qu'il préside de 1923 à 1932. Il est recteur de l'université de 1932 à 1944 et chancelier de 1944 à 1947.