Cohen, Jacob Laurence

Jacob Laurence Cohen, avocat (Manchester, Angl., 1898 -- Toronto, 24 mai 1950). Immigrant au Canada avec sa famille en 1908, Cohen subvient aux besoins de sa mère et des six enfants après la mort de son père en 1911.

Cohen, Jacob Laurence

Jacob Laurence Cohen, avocat (Manchester, Angl., 1898 -- Toronto, 24 mai 1950). Immigrant au Canada avec sa famille en 1908, Cohen subvient aux besoins de sa mère et des six enfants après la mort de son père en 1911. Il suit des cours du soir, travaille comme stagiaire en droit et, en 1918, obtient son diplôme en droit. Associé au CONGRÈS DES TRAVAILLEURS UNIS DU CANADA et à la LIGUE POUR L'UNITÉ OUVRIÈRE dans les années 20 et 30, il se spécialise en droit du travail et des libertés civiles et devient l'avocat en droit du travail le plus influent au pays. Il est conseiller juridique du syndicat pendant la GRÈVE D'OSHAWA en 1937 et à l'occasion d'importants conflits de travail pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il siège à de nombreuses commissions de conciliation et, en tant que membre du Conseil national du travail en temps de guerre, appuie le droit des travailleurs à la syndicalisation et à la négociation collective. En 1937, on lui confère le titre de conseiller du roi. Radié du barreau en 1947 pour s'être livré à des voies de fait sur la personne de sa secrétaire et avoir causé des lésions corporelles, il y est réadmis en 1950.