Michael Colgrass

Michael Colgrass, compositeur, percussionniste (né le 22 avril 1932, à Brookfield en Illinois. Décédé le 2 juillet 2019, à Toronto en Ontario) Michael Colgrass a joué avec le New York Philharmonic Orchestra et le Stravinsky’s Columbia Recording Orchestra à New York également, avant de déménager à Toronto en 1974. Il est probablement mieux connu pour avoir remporté le prix Pulitzer de musique en 1978 pour Déjà Vu (1977), un concerto pour quatuor de percussions et orchestre. Michael Colgras a également remporté les prix du Louis B. Sudler International Wind Band Competition et du US National Band Association pour sa composition pour ensemble à vents Winds of Nagual (1985). Son Strangers: Irreconcilable Variations for Clarinet, Viola and Piano a remporté le prix Jules Léger de la nouvelle musique de chambre en 1988. 




Éducation

À l’Université de l’Illinois, où Michael Colgrass a obtenu un baccalauréat en musique en 1956, ses professeurs sont, entre autres, Paul Price (percussion) et Eugene Weigel (composition). Après l’obtention de son diplôme, il sert dans la 7e fanfare des troupes américaines comme percussionniste. Il étudie également la composition avec Darius Milhaud à Aspen au Colorado (1953), avec Lukas Foss à Tanglewood (1954) et avec Wallingford Riegger et Ben Weber à New York (de 1958 à 1962).

Carrière aux États-Unis

Michael Colgrass parvient à poursuivre ses activités en tant que compositeur en travaillant comme percussionniste-pigiste à New York (de 1956 à 1966). Il joue avec le New York Philharmonic Orchestra, le Stravinsky’s Columbia Recording Orchestra, divers ballets, il joue aussi pour le cinéma, pour des orchestres de comédies musicales et d’opéras, des groupes de danse moderne et des ensembles de musique nouvelle. Il commence à composer à temps plein à partir de 1967, et déménage à Toronto en 1974.

Carrière au Canada

Parmi les compositions de Michael Colgrass, plus des 30 ayant été publiées par C. Fischer, MCA, Plymouth Music et G. Schirmer, sont des œuvres pour orchestre, ensembles de chambre, instruments solos et voix. La plus grande part de son œuvre reflète un intérêt de longue date pour le jazz. Des États-Unis, il reçoit des commandes des orchestres symphoniques de Boston et de Detroit, de la Chamber Music Society du Lincoln Center, du Musica Aeterna Orchestra of New York, du New World Festival, du New York Philharmonic, de la Corporation for Public Broadcasting, et de la Fondation Ford. Il reçoit également des commandes du Brighton Festival en Angleterre, de la Canadian Broadcasting Corporation (CBC), de l’Orchestre symphonique de Toronto, et de l’Orchestre du Centre national des arts/National Arts Centre Orchestra.

Michael Colgrass compose Déjà Vu pour le New York Philharmonic Orchestra et reçoit le prix Pulitzer de musique en 1978. En mars 1978, la CBC Radio diffuse un concert d’œuvres de Michael Colgrass présenté à la St Andrew’s Church à Toronto. Un documentaire intitulé Soundings : The Music of Michael Colgrass remporte un Emmy Award en 1982. Michael Colgrass remporte aussi les premiers prix de la Louis B. Sudler International Wind Band Competition et de la National Band Association (toutes deux aux États-Unis) pour sa composition pour ensemble à vent Winds of Nagual (1985). Sa pièce Strangers : Irreconcilable Variations for Clarinet, Viola and Piano remporte le Prix Jules-Léger pour la nouvelle musique de chambre en 1988. Sa composition Snow Walker est présentée en première lors du Calgary International Organ Festival en 1990.


Harold Schonberg, critique du New York Times, a écrit au sujet de sa musique : « Monsieur Colgrass a quelque chose de marginal. Il utilise des textures sérielles, mais il les mélange au jazz, au romantisme pur et simple, ou à la dissonance à la Ives. Il a également développé un style distinctif miniature qui est extrêmement personnel et poétique. »

Michael Colgrass a donné des conférences et démonstrations sur diverses techniques de performance, dont certaines sont basées sur les cours du Piccolo Teatro di Milano et sur Jerzy Grotowski du Théâtre-laboratoire de Pologne. Il signe également la chronique « Speaking of Music » dans Music Magazine, un périodique cofondé et publié de 1978 à 1987 avec son épouse Ulla Colgrass. Elle est aussi l’auteure de For the Love of Music (Toronto 1988). En 1991, elle devient rédactrice en chef du périodique Orchestra Canada. Michael Colgrass était membre de la American Society of Composers, Authors and Publishers (ASCAP).

Une version de cet article a été initialement publiée dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.

Compositions (Sélection)

Théâtre

  • Virgil’s Dream, opérette de chambre : 1967; mezzo, 2 tén, basse, cl, p élec, cb, perc; Fischer 1976.
  • Nightingale, Inc : 1971; 6 sol, SATB, 4 instr; Fischer.
  • Something's Gonna Happen, opérette pour enfants (basée sur Jack and the Beanstalk) : 1978; 18-20 enfants, vx, p, fl; Fischer 1982.

Orchestre

  • Seventeen : 1960; Fischer 1969.
  • As Quiet As : 1966; MCA 1969; RCA LSC-3001 (OS de Boston).
  • Sea Shadow : 1966; Fischer.
  • Letter From Mozart : 1976; Fischer 1985.
  • The Schubert Birds : 1990; Colgrass Music.
  • Aussi Winds of Nagual (1985) pour harm de concert.

Soliste(s) ou chœur et orchestre

  • The Earth's a Baked Apple (Colgrass) : 1969; ch d’enfants, orch; MCA 1970; Orion 7268 et (cass) Orion OC-686 (OS phil de la Nouvelle-Orléans).
  • Auras : 1973; hp, orch; Fischer.
  • Image of Man : 1974; sol, ch, orch; Fischer 1975.
  • Concertmasters : 1975; 3 vn, orch; Fischer; (1977) Turnabout TV-34704 (OS American).
  • Theatre of the Universe (rév New People) : 1975; sop, mezzo, tén, bar, basse, ch, orch; Fischer.
  • Best Wishes U.S.A. : 1976; sol, 2 ch, orch de jazz, orch; Fischer 1977.
  • Déjà Vu : 1977; quat perc, orch; Fischer 1979; New World NW-318 (OS de Saint Louis).
  • Delta : 1979; vn, cl, perc, orch; Fischer.
  • Memento : 1982; 2 p, orch; ms.
  • Demon : 1983; p amplifié, bande, orch; ms.
  • Chaconne : 1984; al, orch; ms; CBC SM-7087 (Rivka Golani)
  • Snow Walker : 1990; org, orch; Fischer 1990.

Musique de chambre

  • Three Brothers : 1951; ens perc; Music for Percussion 1954; Audicom USR-8707 (Morehead State Université Percussion Ens), Urania US-5106 (Manhattan Perc Ens), University of Illinois CRS-3 (University of Illinois Perc Ens), Golden Crest CR-4004 (P. Kraus).
  • Percussion Music : 1953; ens perc; Music for Percussion 1954; Period SPL-743, Orion ORS-7276 et (cass) Orion OC-642 (Price c orch).
  • Chamber Piece : 1954; quin perc; Music for Percussion 1962; University of Illinois CRS-6 (University of Illinois Perc Ens).
  • Six Unaccompanied Solos : 1957?; caisse claire; Lawson-Gould 1957; (nos 2 et 5) Mark MRS-37070 (Frazeur).
  • Variations : 1959; 4 tambours, al; Music for Percussion 1959; Crystal S-133 (Schotten al, Epstein perc), MGM E-3714 (Vardi al, Colgrass perc), 3-RCA LSC-6184 (Chamb Players de l’OS de Boston).
  • Fantasy-Variations : 1961; ens perc; Music for Percussion 1973; (1974) Nonesuch H-71291 et Nonesuch 9-79150-2-CD (New Jersey Perc Ens).
  • Light Spirit : 1962; fl, al, guit, 2 perc; MCA 1973; New World NW-318.
  • Wolf : 1975; vc; Fischer 1978.
  • Flashbacks : A Musical Play for Five Brass : 1978; cor, 2 tpt, trb, tuba; Fischer 1978.
  • Strangers : Irreconcilable Variations : 1986; cl, al, p; ms.
  • Folklines : A Counterpoint of Musics for String Quartet : 1987; quat cdes; ms.

Piano

  • Tales of Power : 1980; ms.
  • Metamusic : 1981; ms.
  • Memento : 1982; 2 p; Fischer.

Chœur ou voix

  • New People (Colgrass) : 1969; mezzo, al, p; Fischer 1970; (1978) Grenadilla GS-1010.
  • Beautiful People (de Best Wishes U.S.A.) : 1976; SATB, p; Fischer 1977.
  • Mystery Flowers of Spring : 1978; sop, p; ms.
  • Night of the Racoon (Takashima) : 1979; sop, fl alto, perc, hp, p (p élec et cél); Fischer; (1982) New Music Circle NMC-1985 (Coombs-Stacy sop, New Music Circle de Saint Louis).

Lecture supplémentaire

  • Littler, William. 'Meet Michael Colgrass, you should know him,' Toronto Star, 11 Mar 1978

    Curtin, John. 'Composer casts a hypnotist's spell,' Toronto Globe and Mail, 20 Jun 1981

    Dawson, Eric. 'Aiming for the top,' Calgary Herald, 13 Oct 1990