Collège de musique Dominion/Dominion College of Music

Collège de musique Dominion/Dominion College of Music. Fondé à Montréal en 1894, notamment par J. Edgar Birch, Percival J. Illsley et Horace Reyner, il fut incorporé en 1895 et affilié la même année à l'Université Bishop's. Son but premier était de faire passer des examens pratiques et théoriques.

Collège de musique Dominion/Dominion College of Music

Collège de musique Dominion/Dominion College of Music. Fondé à Montréal en 1894, notamment par J. Edgar Birch, Percival J. Illsley et Horace Reyner, il fut incorporé en 1895 et affilié la même année à l'Université Bishop's. Son but premier était de faire passer des examens pratiques et théoriques. Son premier prés. fut W.H. Benyon. Six candidats se présentèrent aux examens de 1895. L'enseignement débuta au Karn Hall en 1896 mais, à cause de difficultés financières, fut discontinué en 1899. Le collège se limita par la suite à la tenue d'examens et à l'octroi de diplômes. En 1905, plus de 350 étudiants se présentèrent aux examens et une succursale fut établie à Québec par Napoléon Crépault et son fils Léonce ainsi qu'Ernest et Gustave Gagnon. Les premiers examens de ce collège bilingue eurent d'abord lieu dans les écoles privées et les couvents de l'Ontario et du Québec mais s'étendirent ensuite aux provinces Maritimes, à certaines parties des provinces de l'Ouest et des États-Unis. En 1917-18, 200 diplômes furent décernés dans le seul district de Montréal.

Grâce à son affiliation à l'Université Bishop's, le collège décernait des L.Mus., des diplômes Associate, des B.Mus. et, plus tard, des D.Mus., suivant les exigences établies par le TCL. Des médailles d'or et d'argent étaient aussi attribuées. Parmi les diplômés ou élèves figurent Max Bohrer, Claude Champagne, Ernest Gagnon, Caroline Racicot et Rose MacMillan. Au cours des années, on retrouve parmi le personnel enseignant et les jurys les noms de John W. Bearder, Max et William Bohrer, George M. Brewer (également secr.), Dominique Ducharme, Septimus Fraser, Percival J. Illsley, Romain-Octave Pelletier, William Reed, Horace Reyner et Marguerite Sym. Charles O'Neill en fut vice-prés. Le Collège de musique Dominion semble avoir cessé d'opérer dans les années 1940.


Lecture supplémentaire

  • Montreal Musical Year Book 1931 (Montreal 1931)

    Musical Red Book