Concours International de Montréal/Montreal International Competition

Le Concours international de musique de Montréal rassemble chaque année à Montréal de jeunes musiciens remarquables du monde entier. L'organisation est incorporée en 1963 avec Wilfrid PELLETIER comme président honoraire, et le premier concours a lieu en 1965.

Concours International de Montréal/Montreal International Competition

Le Concours international de musique de Montréal rassemble chaque année à Montréal de jeunes musiciens remarquables du monde entier. L'organisation est incorporée en 1963 avec Wilfrid PELLETIER comme président honoraire, et le premier concours a lieu en 1965. Alternant entre le piano, le violon et la voix, chaque concours n'admet que les pianistes et violonistes âgés de 16 à 30 ans et les chanteuses et chanteurs âgés de 20 à 35 ans. Il y a deux épreuves éliminatoires et une épreuve finale à laquelle l'ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN participe souvent.

Les normes d'admission rigoureuses et la grande qualité des jurys font que ce concours est l'un des plus prestigieux du monde. Les prix en argent (premier prix : 18 000 $) et les occasions de jouer avec les plus grands orchestres canadiens attirent de jeunes musiciens exceptionnellement doués. Au nombre des participants dont la carrière a depuis été couronnée de succès, on retrouve Ghidon Kremer (2e prix, violon, 1969), Ivo Pogorelic (1er prix, piano, 1980) et Sandra Graham (2e prix, voix, 1985). Un prix spécial est décerné au meilleur interprète d'une nouvelle oeuvre d'un compositeur canadien commandée spécialement pour le concours.

Voir aussi PRIX ET CONCOURS DE MUSIQUE.