Corail



Corail
Les eaux canadiennes, froides et souvent troubles, renferment seulement des coraux de pierre isolés, ne dépassant pas 10 cm (Corel Professional Photos).

Corail

Nom commun donné à divers petits Invertébrés marins sessiles et généralement coloniaux de l'embranchement des CNIDAIRES. Les individus appelés polypes sécrètent un exosquelette caliciforme autour de leur corps en forme de sac. La bouche est entourée de tentacules couvertes de cellules venimeuses spécialisées appelées cnidoblastes d'où sortent des filaments urticants utilisés pour immobiliser les proies. Les coraux coloniaux se reproduisent par bourgeonnement et, dans les eaux claires et chaudes des régions tropicales, forment parfois d'immenses récifs accumulés à partir du matériel squelettique des polypes morts. Au Canada, les eaux froides et souvent turbides ne permettent pas l'établissement de récifs de corail. On trouve cependant dans les océans canadiens des pierres coralliennes isolées ne dépassant pas 10 cm. Certains coraux vivant en colonies croissant lentement au large des côtes canadiennes se développent en polypiers énormes (éventails de mer, sous-classe des Octocoralliaires). Dans les eaux profondes de la Colombie-Britannique, ils atteignent deux mètres de hauteur.


En savoir plus

Liens externes