Dallas Green

Dallas Green, compositeur-interprète, guitariste (St. Catharines, Ontario, 29 septembre 1980). Dallas Green commence sa formation musicale en suivant des cours de guitare dès l'âge de 8 ans.

Dallas Green avec City and Colour
Au Festival Folk d'Ottawa en 2011

Dallas Green

Dallas Green, compositeur-interprète, guitariste (St. Catharines, Ontario, 29 septembre 1980). Dallas Green commence sa formation musicale en suivant des cours de guitare dès l'âge de 8 ans. Pour composer de la musique et se lancer dans une carrière musicale, il reconnaît s'être inspiré de groupes comme Alice in Chains, Mogwai et Sunny Day Real Estate.

Alexisonfire

En 2001, Dallas Green s'associe à quatre musiciens de St. Catharines pour former le groupe canadien de screamo Alexisonfire. Green joue de la guitare, mais c'est surtout sa voix mélodieuse et bouleversante qui retient l'attention, voix qui s'oppose à celle particulièrement déchirante et hurlante de George Pettit. Le deuxième album d'Alexisonfire, Watch Out! (2004), remporte le prix Juno du meilleur nouveau groupe en 2005 et, la même année, l'album est certifié platine. La formation décrit son quatrième album, Old Crows / Young Cardinals, comme « le point culminant de son histoire musicale » et sans doute le plus introspectif de ses albums jusqu'à présent. Alexisonfire fait la promotion de cet album en 2010 lors de tournées au Canada et au Royaume-Uni.

Dallas Green, chanteur et guitariste du groupe Alexisonfire
En concert \u00e0 Mansfield, Massachusetts, pendant le Warped Tour, en 2009

Projets solos

En 2005, Dallas Green interrompt momentanément ses tournées avec Alexisonfire pour entreprendre un projet en solo, City and Colour (renvoyant à son prénom, une ville, et à son nom de famille, une couleur). Considéré comme un album surprenant dans la mesure où il s'éloigne de la musique hardcore propre à Alexisonfire, son album solo présente des morceaux acoustiques qui témoignent du type de musique qui intéressait Dallas Green avant qu'il ne s'associe à Alexisonfire. Green déclare que son premier album solo, Sometimes (précédé du lancement du single « Missing » et d'un album EP, The Death of Me), est une « compilation de chansons qui traînaient dans ses tiroirs ». L'album connaît un très grand succès au Canada et est certifié platine en 2006. Pour son deuxième album, Dallas Green travaille en collaboration avec Gord Downie du groupe The Tragically Hip pour composer « Sleeping Sickness ». Dallas Green se produit au Massey Hall en 2008 pour faire la promotion de son nouvel album. La popularité de City and Colour au Canada est assez marquante, ce qui fait dire à certains que Dallas Green est le Gordon Lightfoot ou le Neil Young de sa génération. City and Colour compte parmi les nombreux artistes célèbres à se produire à l'Olympiade culturelle de Vancouver en 2010.

Alexisonfire se sépare en 2011 après que deux de ses membres décident de mener d'autres projets musicaux, notamment Dallas Green qui décide de se concentrer sur City and Colour.

Récompenses

En 2004, le magazine Chart désigne Alexisonfire Artiste de l'année. En 2005, Alexisonfire est désigné nouveau groupe de l'année lors de la remise des prix Juno. En 2006, quelques mois après ses débuts, City and Colour est désigné artiste préféré du public canadien par MuchMusic et reçoit le prix Indie Awards du meilleur artiste solo décerné lors de la Semaine canadienne de la musique. En 2007, Alexisonfire est finaliste aux Juno dans la catégorie Groupe de l'année et Conception graphique du CD/DVD alors que City and Colour remporte le prix Juno du meilleur album de musique alternative. En 2009, Green reçoit le prix Juno du meilleur compositeur et est finaliste dans la catégorie Meilleur artiste de l'année.

Discographie

Alexisonfire
Alexisonfire : 2002; Distort Entertainment.

Watch Out! : 2004; Distort Entertainment.

The Switcheroo Series: Alexisonfire vs. Moneen : 2005; Dine Alone Records.

Crisis : 2006; Distort Entertainment.

Old Crows / Young Cardinals : 2009; Dine Alone Records.

Dogs Blood : EP; 2010; Dine Alone Records.

City and Colour
Missing : 2005; Dine Alone Records.

The Death of Me : 2005; Dine Alone Records.

Sometimes : 2005; Dine Alone Records DA002;

Live : 2007; Dine Alone Records DA007.

Borrowed Tunes II: A Tribute to Neil Young « Cowgirl in the Sand » : CD 1; 2007; Universal B000WE4CV2.

Bring Me Your Love : 2008; Dine Alone Records DA012.

Little Hell : 2011; Dine Alone Records DAV034.

Bibliographie

SIMONS, James. « Dallas Green: Artist of the Year 2006 », Chart (décembre 2006 et janvier 2007).

LADOUCEUR, Liisa. « City and Colour: Sleep When You're Dead: Dallas Green may be the Canadian songwriter of his generation and he's definitely losing sleep over it », Chart (mars 2008).

YOUNG, Kevin. « City and Colour: Balancing Success », Chart (mai et juin 2008).


Lecture supplémentaire

  • Simons, James. "Dallas Green: Artist of the Year 2006," Chart, Dec 2006/ Jan 2007

    Ladouceur, Liisa. "City and Colour: Sleep when you're dead: Dallas Green may be the Canadian songwriter of his generation and he's definitely losing sleep over it," Chart, Mar 2008

    Young, Kevin. "City and Colour: Balancing success," Chart, May/Jun 2008

Liens externes