DanceWorks

En 1977, un groupe de jeunes danseurs et artistes de scène, dont Johanna Householder, Martha Lovell, Irene Grainger, Janice Hladki et Joan Phillips, organise un spectacle qu'il présente le 27 mars à la MUSIC GALLERY de Toronto.

DanceWorks

DanceWorks, qui produit des spectacles d'artistes indépendants et de compagnies dans le cadre d'une saison régulière annuelle, est un diffuseur de la danse contemporaine à Toronto.

En 1977, un groupe de jeunes danseurs et artistes de scène, dont Johanna Householder, Martha Lovell, Irene Grainger, Janice Hladki et Joan Phillips, organise un spectacle qu'il présente le 27 mars à la MUSIC GALLERY de Toronto. Le spectacle s'intitule Dance Improvization I et comprend principalement des solos et des duos. Ce groupe a évolué et est devenu DanceWorks.

Au début, DanceWorks n'a pas d'administrateur et offre aux artistes intéressés la possibilité de se produire en spectacle sur une base régulière. Les artistes Irene Grainger et Kyra Lober sont responsables des premières saisons. En 1978, la cofondatrice, Johanna Householder (avec Louise Garfield et Janice Hladki), forme le groupe The Clichettes, composé d'artistes de la scène, puis quitte DanceWorks, après avoir présenté Mimi Beck au groupe. Cette dernière est responsable de la danse depuis le début des années 1980.

En tant qu'administratrice, Beck entretient des liens avec des chorégraphes d'horizons et de styles variés. En plus de la danse contemporaine, DanceWorks encourage la collaboration interdisciplinaire et diffuse des performances scéniques et des films. Plus particulièrement, DanceWorks présente des œuvres de chorégraphes canadiens établis comme Margaret Dragu, Rachel BROWNE, Paul-André FORTIER, Tedd Robinson, Lola MCLAUGHLIN, Denise Fujiwara, Peter Chin, José NAVAS et Peggy BAKER.