Darktown Strutters' Ball

« Darktown Strutters' Ball ». Une des premières chansons de jazz traditionnel à devenir un classique. La mélodie et les paroles de ce classique du jazz traditionnel sont inspirées à Shelton Brooks lors d'un bal à l'Exposition Pacifique-Panama de San Francisco en 1915.

Darktown Strutters' Ball

« Darktown Strutters' Ball ». Une des premières chansons de jazz traditionnel à devenir un classique. La mélodie et les paroles de ce classique du jazz traditionnel sont inspirées à Shelton Brooks lors d'un bal à l'Exposition Pacifique-Panama de San Francisco en 1915. La musique est d'abord publiée pour harmonie et pour orchestre (18 janvier 1917) par Will Rossiter de Chicago. Une version enregistrée le 30 janvier suivant par l'Original Dixieland Jazz Band serait possiblement le premier disque commercial de jazz. Depuis, « Darktown Strutters' Ball » est enregistrée par de nombreux artistes populaires et de jazz, notamment les Six Brown Brothers (1917), le Brunswick Military Band (Brunswick 5170, 1918), Miff Mole's Molers (1928), Trump Davidson (1937), Jimmy Dorsey (1938) et Benny Goodman (1945). La chanson est aussi enregistrée par des musiciens aussi différents qu'Ella Fitzgerald, le Lawrence Welk Orchestra et les Beach Boys. L'American Society of Composers, Authors and Publishers l'inclut en 1963 dans son All-Time Hit Parade. On peut souvent l'entendre dans des trames sonores de films. « Dartown Strutters' Ball » est arrangée pour des ensembles de barbershop, pour piano, pour quintette de cuivres et pour chœur.