David Skulski

Après un retrait momentané du monde musical dans les années 1980, David Skulski reprend ses activités en 1991 et joue avec le Vancouver Folk Orchestra, qu'il dirige de 1997 à 2004. En 2003, il est élu président du Peretz Centre for Secular Jewish Culture.
Après un retrait momentané du monde musical dans les années 1980, David Skulski reprend ses activités en 1991 et joue avec le Vancouver Folk Orchestra, qu'il dirige de 1997 à 2004. En 2003, il est élu président du Peretz Centre for Secular Jewish Culture.



David Skulski

 (Murray) David Skulski. Hautboïste, corniste (cor anglais), spécialiste de la musique ancienne, enseignant (Moose Jaw, Sask., 29 novembre 1942). Après avoir reçu sa première formation musicale à New Westminster et Burnaby, en Colombie-Britannique, et acquis une certaine expérience avec le Vancouver Junior Symphony Orchestra, Skulski fréquente le San Fernando Valley State College en Californie puis l'Université de la Colombie-Britannique. En 1960, à l'âge de 17 ans, il se joint à l' Orchestre symphonique de Vancouver, où il est soliste de cor anglais et la plus jeune personne à être engagée au sein de l'OSV. Devenu hautboïste à la pige en 1963, il joue pour la SRC et au sein de plusieurs ensembles de musique de chambre de Vancouver. Il joue ensuite à l'Orquesta Sinfonica de Xalapa, au Mexique (1966-1968). De retour à Vancouver en 1968, il fonde la même année l'ensemble Hortulani Musicae, dont il fait partie jusqu'en 1976, en plus de fonder et de diriger (1970-1975) la Vancouver Society for Early Music et de contribuer à l'établissement de plusieurs autres groupes de musique ancienne comme le Towne Waytes (1974), qu'il dirige également. Il donne des cours sur la musique de la Renaissance à Breiteneich, Autriche (1972-1979) et est musicien en résidence à l'Université Simon Fraser (1973-1976). En 1983, il fonde Harmonie, un ensemble qui se concentre sur la musique classique pour instruments à vent et qui crée la première canadienne de l'arrangement récemment découvert pour Harmoniemusik (1812) de la 7e symphonie de Beethoven.

Après un retrait momentané du monde musical dans les années 1980, David Skulski reprend ses activités en 1991 et joue avec le Vancouver Folk Orchestra, qu'il dirige de 1997 à 2004. En 2003, il est élu président du Peretz Centre for Secular Jewish Culture. À ce titre, il organise une série de concerts, sous l'appellation Music at the Peretz Centre, mettant en vedette la musique juive interprétée par des musiciens juifs. Il organise également le ¡Festival Judío! annuel qui célèbre la culture juive de l'Amérique latine.

En 2005, il se joint à l'Orchestre philharmonique de Vancouver ainsi qu'à l'Orchestre symphonique de Burnaby en tant que premier hautboïste. Il commence à enseigner à la Pacific Coast School of Music, à la Richmond School of Music et à l'Oakridge Music Studios en 2008. Il est également membre du quintette à vent Five on Sunday.

Voir aussi : Instruments d'époque; Juifs et musique juive