David Tamblyn

(Robert) David Tamblyn, archetier (Ottawa, 17 avr. 1946).
(Robert) David Tamblyn, archetier (Ottawa, 17 avr. 1946).

David Tamblyn

(Robert) David Tamblyn, archetier (Ottawa, 17 avr. 1946).

Antécédents

David Tamblyn travaille d'abord comme musicien, mais se découvre bientôt un intérêt pour le travail du bois spécialisé et l'archèterie. Il exploite un commerce indépendant d'ébénisterie à Toronto (1979-1993) tout en continuant à s'intéresser à la musique. C'est en 1978 qu'il se met à l'archèterie. Il se sent particulièrement attiré par des « projets individuels précis » de fabrication d'archets et suit les cours du célèbre archetier new-yorkais William Salchow (1988-1993) à l'Université du New Hampshire, et de Lynn Hannings et de George Rubino (1994-1997) puis, en Angleterre, de Tim Baker et Derek Wilson (2007, 2009 et 2011).

Archèterie : outils et restauration

David Tamblyn conçoit et élabore des outils uniques pour la fabrication d'archers, souvent faits sur commande, et qu'il vend sous la marque « Tamblyn Products ». Il s'agit de planes, de couteaux à bague de nacre, de forme de hausse ou de virole et de têtes de forêt à langue d'aspic. À partir de 2000, il est archetier principal en résidence au Sound Post, une lutherie de Toronto où il exécute et supervise le remèchage, la réparation et la restauration spécialisée d'archets de qualité. Ses habiletés d'expert sont reconnues aussi bien au Canada qu'à l'étranger, et il effectue des restaurations importantes sur de nombreux archets excellents et de grande valeur, modernes et anciens, pour divers musiciens, dont Roman Borys et Annalee Patipatanakoon du Gryphon Trio; Shauna Rolston et Thomas Rolston; Min-Jeong Koh et Rachel Desoer du Cecilia String Quartet; Jeanne Lamon, Christina Mahler, Thomas Georgi de Tafelmusik; Joelle Morton de Scaramella; les enseignants Katharine Rapoport et Susan Spier; les violoneux canadiens bien connus Anne Lindsay, John Showman et Anne Lederman.

Tamblyn prend toujours soin de préserver les matériaux d'origine tout en gardant les beaux archets en excellent état pour jouer. Dans son travail de fabrication, qu'il exerce dans un atelier de sa maison des Îles de Toronto, Tamblyn montre une préférence particulière pour les modèles de Dominique Peccatte, destinés au violoncelle, quoique les archets de tous les instruments soient... dans ses cordes.

Enseignement

Le plaisir de transmettre ses connaissances permet à Tamblyn d'influencer des archetiers canadiens tels que Bernard Walke, David Doyle (Ottawa); Michelle Speller (Vancouver); Linda Bardutz (Saskatoon); Rodney deVries (St. John's); Stephen Marvin (Toronto) et d'autres. Il a donné des ateliers de restauration de violon et d'archet aux cours d'été du Centre d'arts de Banff (2004-2005) ainsi qu'à un programme intensif de deux semaines organisé par le centre de Banff à Gibraltar Point, dans les îles de Toronto (2006), et lors de séances tenues au Sound Post, où William Salchow et Derek Wilson sont invités. Tamblyn est l'auteur de l'article « Refurbishing a bow » dans The Conservation, Restoration, and Repair of Stringed Instruments and their Bows, volume 3, dir. Tom Wilder, (Montréal, 2010).

Voir aussiLutherie.

Bibliographie

The Banff Centre, « Banff Centre offers violin and bow repair and restoration workshops », communiqué de presse (20 jan. 2005).

Lecture supplémentaire

  • The Banff Centre, "Banff Centre offers violin and bow repair and restoration workshops," Media release, 20 Jan 2005