Young, David

David (Anthony) Young. Bassiste, compositeur (Winnipeg, 29 janvier 1940), B.A. sciences économiques (Manitoba) 1964, B.Com. (ibid.) 1966.

Young, David

David (Anthony) Young. Bassiste, compositeur (Winnipeg, 29 janvier 1940), B.A. sciences économiques (Manitoba) 1964, B.Com. (ibid.) 1966. Elève de William Curtis au Berklee College of Music de Boston (1962) et de Thomas Monohan au RCMT (1967-69), il a poursuivi une double carrière de musicien classique et de jazzman. Il se produisit dans des cabarets de Toronto avec Moe Koffman et le groupe Montage de Hagood Hardy à la fin des années 1960, fut ensuite membre de l'Orchestre symphonique d'Edmonton (1970-72), contrebasse solo adj. (1972-73) puis solo (1973-74) de l'Orchestre philharmonique de Hamilton, et contrebase solo de l'Orchestre symphonique de Winnipeg (1974). Il quitta ce dernier poste en 1975 pour entreprendre une tournée avec Oscar Peterson. Plus tard dans la même année, il se joignit de nouveau à l'orchestre de Hamilton avec lequel il continua de s'associer par intermittence jusqu'au début des années 1980, ainsi qu'avec l'orchestre de la COC tout au long des années 1980. Il apporta souvent sa participation aux trios Carol Britto et Bernie Senensky, qui accompagnaient les musiciens de jazz amér. au cabaret Bourbon Street de Toronto à la fin des années 1970. Il prêta également son concours au trio Britto à Lytes en 1982 et revint aussi de temps en temps à Bourbon Street, notamment avec Lenny Breau en 1983.

Le swing gracieux et modéré de Young a séduit les pianistes en particulier : il travailla de nouveau avec Oscar Peterson (1986-88, 1989-90), effectua une tournée avec Oliver Jones (1988-89) et se produisit dans des cabarets et en concert avec Wray Downes (à partir de 1976), Joe Sealy, le pianiste amér. Johnny O'Neal et d'autres pianistes. Young est surtout connu pour ses improvisations en utilisant l'archet. Les groupes qu'il a formés, généralement d'un style plutôt contemporain et voués en partie à l'exécution de ses propres compositions, se sont produits dans les cabarets de Toronto. Trois de ses formations ont effectué des tournées au Canada à tour de rôle (1983-87) : la première était composée de Kirk MacDonald (saxophone ténor), Mark Eisenman (piano) et Barry Romberg ou Joe Bendzsa (batterie); la deuxième, de Downes et Red Schwager (guitare); la troisième, de Schwager, Perry White (saxophone ténor et soprano) et Michel Lambert (batterie). Young s'est lui-même produit dans le monde entier avec Jones (il apparaît dans le film de l'ONFOliver Jones in Africa), Peterson et Peter Appleyard, et en 1991, il effectua une tournée au Japon avec le guitariste amér. Barney Kessel. Il a aussi joué en récital et dans des concerts de musique de chambre (notamment dans le Quintette de la truite de Schubert avec le Quatuor à cordes Brunswick et d'autres) et il a enregistré avec le Quatuor tchèque.

La soeur de Young, la pianiste Sydney (Elizabeth) Young McInnis (Winnipeg, 23 septembre 1934), fut l'élève de Joan Broadfoot à Winnipeg, Margaret Miller Brown au RCMT (1952-57) et Rosina Lhévinne à la Juilliard School. Elle s'est produite fréquemment comme accompagnatrice et soliste dans l'Ouest du Canada, et elle a donné des cours particuliers et enseigné à l'Université du Manitoba. En 1990, elle devint dir. du Manitoba Cons. of Music and Arts.

Discographie

Comme leader ou coleader

Au Privave : Downes p, Bickert guit; 1978, 1979; Sack 4003.

Just for You : MacDonald sax tén, Eisenman p, Romberg batterie; (1984); cass (non numérotée).

Soulful Swinging : O'Neal p, Clarke batterie; 1985; Parkwood 110.

Comme sideman

Pete Magadini, Polyrhythm : 1975; Briko BR-1000.

-, Bones Blues : 1977; Sack 4004.

-, Live in Montreal : 1988; Briko BR-1003.

Detroit Jazz Connection, Alive and Well! : 1983; Parkwood 102.

Bill King, Avenue B : (1984) : Night Passage NP-2.

Johnny O'Neal, Live at Baker's Keyboard Lounge : Clarke batterie; 1985; Parkwood 105.

George Benson, Detroit's George Benson Swings & Swings & Swings : 1986; Parkwood 107.

Earl Van Riper, Detroit's Grand Piano Man : 1987; Parkwood 109.

Vikrama, Hands Off : 1987; Unity 105.

Dave Turner, For the Kindness of Strangers : aussi Clarke batterie; 1988; Justin Time JUST-29.

Autres enregistrements avec Breau, Jones, Koffman, Peterson, Sealy, Brass Connection, Art Ellefson, Buddy Tate (voir Downes) et Kenny Wheeler.


Lecture supplémentaire

  • Miller, Mark. 'Tired of being a sideman, bassist hits the road,' Toronto Globe and Mail, 19 Nov 1983

    'Dave Young: the pursuit of excellence,' interview with Bill King, The Jazz Report, vol 2, Oct-Nov 1988

Liens externes