Davidson, Joe

Joe Davidson, chef syndical (Shotts, Écosse, 1915 -- Motherwell, 23 sept. 1985). Activiste politique de longue date, il se décrit comme un socialiste évolutionniste « à condition que l'évolution ait besoin d'une poussée à l'occasion ».

Davidson, Joe

Joe Davidson, chef syndical (Shotts, Écosse, 1915 -- Motherwell, 23 sept. 1985). Activiste politique de longue date, il se décrit comme un socialiste évolutionniste « à condition que l'évolution ait besoin d'une poussée à l'occasion ». Il arrive au Canada en 1957 et travaille dans des forges à Hamilton et à Dundas, en Ontario. Il devient ensuite préposé au tri du courrier à Toronto et délégué syndical de l'Association des employés des postes du Canada qui devient, en 1965, le Syndicat des postiers du Canada (SPC). Durant la grève de 1965, il est actif au sein du comité des grévistes de Toronto. Élu président de la section locale de Toronto en 1967, il accède à la vice-présidence du SPC en 1968 et en est le président de 1974 à 1977. Deux grèves nationales des postes et des dizaines d'escarmouches au sujet de l'automatisation marquent sa présidence. Les médias en font l'homme le plus détesté du Canada. Davidson prend sa retraite en 1983.


Lecture supplémentaire

  • Joe Davidson and J. Deverall, Joe Davidson (1978).