Woodburn, Dawson

Dawson (Edgar) Woodburn. Éducateur, chef de choeur (Corbett, près Grand Bend, Ont., 1906 - 11 février 1981). B.A. anglais (Western Ontario), M.A. musique (New York). Diplômé du London (Ont.

Woodburn, Dawson

Dawson (Edgar) Woodburn. Éducateur, chef de choeur (Corbett, près Grand Bend, Ont., 1906 - 11 février 1981). B.A. anglais (Western Ontario), M.A. musique (New York). Diplômé du London (Ont.) Teachers College, il commença sa carrière comme instituteur en Ontario, dans des écoles rurales et à Toronto - où il dirigea des choeurs d'écoles et lança l'un des premiers orchestres à cordes du système scolaire public de la ville. Après avoir servi dans l'armée canadienne (Deuxième Guerre mondiale), il inaugura le programme de musique du Riverdale Collegiate. Ses choeurs y acquirent une réputation nationale : la formation de l'école remporta le Trophée George S. Mathieson du meilleur choeur scolaire du Canada et le Riverdale Alumni Choir obtint le Trophée de la ville de Lincoln du meilleur choeur mixte. Dir. du programme de musique au Lawrence Park Collegiate de Toronto (1957-65), Woodburn mit sur pied le programme musical du secondaire le plus vaste au Canada; ses choeurs, orchestres et harmonies s'arrogèrent la première place. « Indéniablement le plus audacieux » des professeurs torontois de l'après-guerre, Woodburn « devint tacitement le chef de file des professeurs de musique du centre de l'Ontario », s'acharnant à améliorer les choses partout où il allait (J. Paul Green et Nancy F. Vogan, Music Education in Canada, Toronto 1991). À l'Althouse College (faculté de l'éducation de l'Université de Western Ontario), il enseigna les cordes, les vents, les percussions et la technique chorale (1965-71). Coauteur de la série Music for Young Canada (Toronto, 1967, 1969), il écrivit Teaching Singing : A Handbook for Elementary and Secondary Schools (London, Ont. 1981). Il fut membre actif de l'OMEA, et la présida en 1962-63. Salué par ses pairs, il est considéré par celui qui lui a succédé à l'Althouse College, James White, comme « l'un des éducateurs de musique les plus remarquables du pays ».


Lecture supplémentaire

  • 'The spotlight on Dawson Woodburn,' Recorder, vol 8, no. 2, 1965