de Foras, Odette

Odette de Foras. Soprano, professeure (Savoie, France, v. 1895 - Calgary, 31 décembre 1976 ou 1er janvier 1977). Elle passa sa jeunesse à Paris et au Château de Thuyset, près du lac de Genève. Vers 1903, elle vint avec sa famille s'établir à High River, au sud de Calgary.

de Foras, Odette

Odette de Foras. Soprano, professeure (Savoie, France, v. 1895 - Calgary, 31 décembre 1976 ou 1er janvier 1977). Elle passa sa jeunesse à Paris et au Château de Thuyset, près du lac de Genève. Vers 1903, elle vint avec sa famille s'établir à High River, au sud de Calgary. Son père, le comte de Foras, lui donna ses premières leçons de chant tandis que sa mère l'initia au piano. Elle poursuivit ses études à Calgary avec Annie Glen Broder, obtenant en 1916 une bourse du RCM où elle perfectionna son art (1916-25) avec Gustave Garcia. En 1924, elle chanta le rôle de Mary lors de la création de Hugh the Drover de Vaughan Williams. Engagée à la Royal Opera House, Covent Garden (1927-35), elle tint de nombreux rôles dont Kundry (Parsifal), Sieglinde (Die Walküre), Musetta (La Bohème), Senta (Le Vaisseau fantôme) ainsi que les rôles titres d' Aïda, Madama Butterfly, Tosca et Turandot. Lors de la venue de Ravel à Londres en 1928 et 1929, elle interpréta pour la première fois en Angleterre la plupart de ses mélodies, avec le compositeur au piano. Elle revint en Alberta en 1936 pour s'occuper du ranch familial et ne parut que rarement en public, notamment en 1946 quand, sur l'insistance d'amis, elle fut artiste invitée de l'OS du Mount Royal College, puis en 1959 lorsqu'elle fut accueillie triomphalement à l'Alberta Jubilee Auditorium de Calgary à la suite d'un récital. À cette occasion, Rosemary Wood écrivit dans le Calgary Herald (17 janvier 1959) : « Sa sincérité comme artiste, alliée à la dignité de sa présence, ont captivé l'auditoire. » Au nombre de ses élèves se trouve Lloyd Erickson.


Lecture supplémentaire

  • Wood, Rosemary. 'Retired opera star returns to platform after 10 years,' Calgary Herald, 12 Jan 1959