del Vecchio, Rosita

Rosita (Rosa) del Vecchio. Mezzo-soprano, tragédienne (Montréal, mars ou 15 décembre 1846 - 11 février 1881). Elle descendait d'une famille italienne venue à Québec vers la fin du XVIIIe siècle. Au couvent du Sacré-Coeur du Sault-au-Récollet, elle fut la compagne d'Emma Albani.

del Vecchio, Rosita

Rosita (Rosa) del Vecchio. Mezzo-soprano, tragédienne (Montréal, mars ou 15 décembre 1846 - 11 février 1881). Elle descendait d'une famille italienne venue à Québec vers la fin du XVIIIe siècle. Au couvent du Sacré-Coeur du Sault-au-Récollet, elle fut la compagne d'Emma Albani. En 1866, elle épousa le violoniste Frantz Jehin-Prume dont elle fut aussi l'élève. Elle étudia le chant à Bruxelles avec le professeur Wicart et participa (1869-70) à la tournée que fit son mari aux États-Unis et à Cuba. Elle se rendit ensuite à Nice pour travailler avec Francesco Lamperti et chanta en Italie, en France, en Belgique et en Suisse. Elle donna au Canada de nombreux concerts avec son mari et Calixa Lavallée. Sous la direction de ce dernier, elle triompha à l'Académie de musique de Montréal en mai 1877, dans une série de représentations de Jeanne d'Arc, drame de Jules Barbier, musique de Gounod. Au théâtre, elle créa en 1880 le rôle de Rose Laurier dans Papineau, drame historique de Louis Fréchette, et joua aussi dans Le Retour de l'exilé du même auteur. Elle mourut quelques jours après avoir donné naissance à un enfant mort-né ou presque, d'une broncho-pneumonie contractée au sortir d'un concert de charité. Ses dernières paroles, « Laissez-moi dormir », ont inspiré à Fréchette un poème portant ce titre dont deux strophes ont été mises en musique par Jehin-Prume (op. 40, Olivier 1881). Un autre poème du même titre, écrit par Trancrède Trudel, a été mis en musique par Ernest Lavigne (Lavigne & Lajoie). Cantatrice de talent et tragédienne d'envergure, elle jouissait d'une grande popularité au Québec et fut surnommée la Sarah Bernhardt du Canada. À Montréal, son nom fut donné à une avenue en 1965.


Lecture supplémentaire

  • 'Feu Madame F. Jehin Prume,' Le Canada musical, no 11, 1 Mar 1881

    Forest, Sylvain. 'Mme. Rosita Jehin-Prume,' Canada artistique, vol 1, Mar 1890

    [Jéhin-Prume, Jules]. Une vie d'artiste (Montreal ca 1900)

    Delvec, Paul. 'Nos disparus,' Appendix C, Calixa Lavallée by Eugène Lapierre (Montreal 1936, 1950, 1966)