Bédard, Denis

Denis Bédard. Organiste, claveciniste, compositeur (Québec, 13 janvier 1950). Deuxième prix harmonie (CMQ) 1966, premier prix contrepoint (CMQ) 1970, premier prix fugue (CMQ) 1971, premier prix orgue (CMQ) 1972, premier prix clavecin, musique de chambre (CMQ) 1973.

Bédard, Denis

Denis Bédard. Organiste, claveciniste, compositeur (Québec, 13 janvier 1950). Deuxième prix harmonie (CMQ) 1966, premier prix contrepoint (CMQ) 1970, premier prix fugue (CMQ) 1971, premier prix orgue (CMQ) 1972, premier prix clavecin, musique de chambre (CMQ) 1973. Après avoir commencé l'étude du piano à sept ans, il entra au CMQ en 1961 et y étudia le piano sous la direction de Tania Krieger, l'orgue avec Claude Lavoie et le clavecin avec Donald Thomson. Il travailla également avec André Mérineau (harmonie) et Magdeleine Martin (contrepoint et fugue). Boursier du CAC durant trois années consécutives, Bédard étudia l'orgue avec André Isoir, le clavecin et la réalisation de la basse chiffrée avec Laurence Boulay à Paris (1973-74), puis l'orgue et le clavecin avec Mireille et Bernard Lagacé à Montréal (1974-75). Comme claveciniste, il remporta le Prix d'Europe en 1975 et fit de brefs stages d'études intensives chez Gustav Leonhardt en Hollande (1975-77). De 1969 à 1978, il fut organiste à l'église Notre-Dame de la Nativité à Beauport (près de Québec) et, en 1978, il fut nommé titulaire à l'église Saint-Coeur-de-Marie à Québec. Il fut aussi accompagnateur des Petits chanteurs de la Maîtrise de Québec (1983-88). Depuis 1981, il enseigne au CMQ. Il s'est fait connaître par ses concerts d'orgue et de clavecin et a joué régulièrement pour la SRC. On a pu l'entendre lors de récitals donnés pour les Amis de l'orgue, les Concerts Couperin, la société Pro Organo, et pour les Concerts spirituels de l'oratoire Saint-Joseph. À la suite de son exécution d'oeuvres de Messiaen, Mozart, de Grigny, Buxtehude et Bach, Marc Samson écrivit : « Il montre en outre des idées musicales que l'on peut discuter dans certains de leurs aspects mais qui n'en laissent pas moins jamais indifférent » (Le Soleil, Québec, 6 mars 1975). Bédard a aussi composé diverses oeuvres, notamment pour instruments à vent, dont une sonate pour saxophone alto et piano (1981), une sonate pour flûte et piano (1984), toutes deux publiées chez Doberman-Yppan (1987, 1988), une sonate pour trompette et orgue (1987) enregistrée par Louis Larouche et Sylvain Doyon (Interdisc S-100527) et un Concerto pour flûte (1987) commandé par l'Orchestre symphonique de Québec. Il a également enregistré quatre concertos pour orgue et orchestre de Haendel avec l'Ensemble Carl-Philipp (1982, Alpec A-83042), ainsi que des oeuvres pour hautbois et clavecin avec Philippe Magnan (RCI 651).

Écrits

« La Musique sera tonale ou ne sera pas », VM, 15 (mars 1970).


Lecture supplémentaire

  • Laurier, Andrée. 'Instrumentalist turns to composing and builds a new career,' CanComp, 233, Sep 1988

    Caron, Sylvian. 'Denis Bédard: organist and composer at the forefront of contemporary Canadian music,' The American Organist vol 32, October 1998