DesBarres, Joseph Frederick Wallet

Ses compétences d'arpenteur et de cartographe sont reconnues et, en 1763, il est chargé par l'amirauté de faire le relevé cartographique de la côte de la Nouvelle-Écosse pendant que James COOK est envoyé à Terre-Neuve et Samuel HOLLAND dans le golfe du Saint-Laurent et en Nouvelle-Angleterre.


DesBarres, Joseph Frederick Wallet

 Joseph Frederick Wallet DesBarres, ingénieur militaire, arpenteur et gouverneur du Cap-Breton et de l'Île-du-Prince-Édouard (Montbéliard, France, avril ou mai 1729 -- Halifax, 27 oct. 1824). À 23 ans, il immigre en Grande-Bretagne et entre au Royal Military College, à Woolwich. En 1756, il est affecté en Amérique du Nord en tant que lieutenant du Royal American Regiment et participe aux batailles à LOUISBOURG en 1758 et à Québec en 1759, et à l'expédition contre les Français à St. John's, à Terre-Neuve, en 1762.

Ses compétences d'arpenteur et de cartographe sont reconnues et, en 1763, il est chargé par l'amirauté de faire le relevé cartographique de la côte de la Nouvelle-Écosse pendant que James COOK est envoyé à Terre-Neuve et Samuel HOLLAND dans le golfe du Saint-Laurent et en Nouvelle-Angleterre. En 1777, DesBarres publie la première version de son atlas maritime, Atlantic Neptune, qui contient des relevés et des croquis des 10 années précédentes, de même que certaines adaptations du travail de Holland et d'autres. La version définitive est publiée en 1781.

DesBarres entreprend une nouvelle carrière quand il devient, en 1784, le premier lieutenant-gouverneur du Cap-Breton. En 1785, il dessine le plan de l'établissement qui deviendra plus tard SYDNEY. Il quitte l'île en 1787. En mai 1804, il devient gouverneur de l'Île-du-Prince-Édouard. Il est finalement rappelé en 1812.

Bien qu'une plaque sur la « Round Church » d'Halifax indique que DesBarres est né en 1721, des recherches faites en 1994 ont prouvé hors de tout doute que la date de naissance mentionnée ci-dessus (1729) est correcte. Il est donc mort à 95 ans, et non à 103 ans, comme on le voit souvent. Homme acerbe, impatient et querelleur, il a néanmoins fait l'unanimité autour de son grand talent et de son énergie débordante.


Lecture supplémentaire

  • G.N.D. Evans, Uncommon Obdurate: The Several Public Careers of J.F.W. DesBarres (1969).