Deschênes, Donald

Donald Deschênes. Folkloriste (Saint-Octave-de-l'Avenir, Gaspésie, Québec, 23 juin 1952). B.A. (Laval) 1976, M.Mus. ethnomusicologie (Laval) 1988. À partir de 1975, en plus de ses intérêts pour l'ethnomusicologie, il s'est consacré à l'interprétation de folklores ou de ses propres compositions.

Deschênes, Donald

Donald Deschênes. Folkloriste (Saint-Octave-de-l'Avenir, Gaspésie, Québec, 23 juin 1952). B.A. (Laval) 1976, M.Mus. ethnomusicologie (Laval) 1988. À partir de 1975, en plus de ses intérêts pour l'ethnomusicologie, il s'est consacré à l'interprétation de folklores ou de ses propres compositions. En 1991, on dénombrait à son actif plus de 325 représentations au Québec, au Nouveau-Brunswick, aux États-Unis et en France. Il se fixa à Moncton, N.-B., en 1983. Depuis lors, il chante et accompagne à la guitare sa femme, la folkloriste Charlotte Cormier (Moncton, N.-B., 15 novembre 1943). Ensemble, ils se sont produits notamment à l'Expo 86 et au Festival folklorique La Boque d'or de Redon en Bretagne, France. Ils ont enregistré un micr. en 1984, Ma mie tant blanche, chansons folkloriques acadiennes (Centre d'études acadiennes CEA-1001) et se sont fait entendre à maintes reprises à la radio de la SRC. Deschênes dirigea les Productions Chardon Ltée de 1983 à 1986. Nommé vice-prés. de la SCMF (SCTM) en 1981, il dirigea aussi le Centre scolaire-communautaire Samuel-de-Champlain (1987-89) et l'association Les Métiers d'arts acadiens (1989-90). À partir de 1984, il a travaillé à la cueillette de chansons folkloriques, de contes, de légendes et de faits ethnographiques. En 1991, il avait déjà accumulé plus de 650 documents manuscrits et une collection de plus de 1000 enregistrements déposés aux Archives de folklore de l'Université Laval et aux Archives de folklore du Centre d'études acadiennes de l'Université de Moncton. Il a signé de nombreux articles, notamment dans les périodiques BMFC, CFMJ, Canadian Folklore canadien et Gaspésie, et a collaboré à l' Encyclopédie du Canada. Il a publié les recueils Excusez-la (Cap-Chat, Québec 1977), chansons folkloriques gaspésiennes, et C'était la plus jolie des filles (Montréal 1982), répertoire des chansons d'Angélina Paradis-Fraser.