Desjardins, Louis-Édouard

Louis-Édouard Desjardins (« Bon vieux temps », pseudonyme). Médecin, folkloriste, basse chantante, maître de chapelle, professeur, compositeur (Terrebonne, près Montréal, 10 septembre 1837 - Montréal, 2 mars 1919). M.D. (collège Victoria, Cobourg, Ont.) 1872.
Louis-Édouard Desjardins (« Bon vieux temps », pseudonyme). Médecin, folkloriste, basse chantante, maître de chapelle, professeur, compositeur (Terrebonne, près Montréal, 10 septembre 1837 - Montréal, 2 mars 1919). M.D. (collège Victoria, Cobourg, Ont.) 1872.


Desjardins, Louis-Édouard

Louis-Édouard Desjardins (« Bon vieux temps », pseudonyme). Médecin, folkloriste, basse chantante, maître de chapelle, professeur, compositeur (Terrebonne, près Montréal, 10 septembre 1837 - Montréal, 2 mars 1919). M.D. (collège Victoria, Cobourg, Ont.) 1872. Il fit des études classiques au collège Masson de Terrebonne et au séminaire de Nicolet où il enseigna le chant et la musique instrumentale. Il s'établit à Montréal (1865) et devint m. c. à la cathédrale provisoire. Il fit deux voyages d'études en Europe (1870, 1872) et fut par la suite chirurgien oculiste à l'hôpital Hôtel-Dieu de Montréal et professeur à l'École de médecine et de chirurgie (1872-1908). En 1873, il fonda l'Institut ophtalmique de l'Asile Nazareth. Il organisa des soirées musicales chez lui pendant plusieurs années et, en 1895, il monta et dirigea l'opéra-comique L'Amour médecin de Ferdinand Poise. Il a harmonisé à quatre voix, sous le pseudonyme « Bon vieux temps », Chansons populaires du Canada publiées chez Tremblay & Dion et interprétées au Congrès de la langue française à Québec (1912). Il a aussi composé une Messe de minuit sur des airs de Noël publiée par la Cie d'imprimerie moderne (Montréal 1902), des Motets (Montréal v. 1917) sous le pseudonyme « Ancien maître de chapelle » et d'autres oeuvres chorales.


Lecture supplémentaire

  • Canadian Who's Who (Toronto 1910)

    Tessier, J. Th., 'Dr. Louis-Edouard Desjardins (1854-60),' Vie nicolétaine, 93 Feb 1947

    Musiciens canadiens

//