Hoebig, Desmond

Desmond Hoebig. Violoncelliste (Vancouver, 18 octobre 1961). B.Mus. (Juilliard) 1981, M.Mus. (ibid.) 1982. Il étudia le violoncelle à Vancouver avec Ian Hampton, James Hunter et Jack Mendelsohn (1968-78).

Hoebig, Desmond

Desmond Hoebig. Violoncelliste (Vancouver, 18 octobre 1961). B.Mus. (Juilliard) 1981, M.Mus. (ibid.) 1982. Il étudia le violoncelle à Vancouver avec Ian Hampton, James Hunter et Jack Mendelsohn (1968-78). C'est à huit ans qu'il se produisit pour la première fois comme soliste, avec l'Orchestre symphonique de Vancouver. Il poursuivit ses études à la Juilliard School, avec Channing Roberts et Leonard Rose (1979-83). Il remporta le concours Concertino Praga de la radio tchécoslovaque en 1976, le Tremplin international des Concours de musique du Canada en 1980 et le Concours national des jeunes interprètes de la SRC en 1981. En 1982, il fut l'un des finalistes du concours Tchaïkovsky de Moscou. Avec sa soeur, la violoniste Gwen Hoebig, et le pianiste David Moroz, il forma en 1979 le Hoebig-Moroz Trio, qui gagna en 1983 le premier prix du Concours national de la SRC et effectua des tournées au Canada, aux États-Unis et en Angleterre. Hoebig a brillé autant en solo qu'avec des ensembles de chambre ou des orchestres. Comme soliste, il s'est produit avec le Juilliard Orchestra, l'OCNA, l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Orchestre philharmonique de Calgary, le TS et d'autres formations, au Canada et à l'étranger. En 1980, il commença à donner des récitals avec le pianiste Andrew Tunis. Le duo a effectué de nombreuses tournées et gagné le premier prix du Concours international de Munich en 1984. En 1991, il avait deux enregistrements à son actif (voir Tunis). L'un de ses récitals de 1983 fit dire au critique John Kraglund : « Techniquement, [Hoebig] ne le cède en rien aux autres jeunes violoncellistes actuels, et il s'intéresse davantage que la plupart d'entre eux à des oeuvres moins connues du public » (Globe and Mail, Toronto, 12 mars 1983). Hoebig fut violoncelliste solo adj. de l'OSM (1984-87) et violoncelliste solo de l'OS de Cincinnati (1987-89). Il se joignit en 1988 au Quatuor à cordes Orford, qu'il quitta en 1991 (quand la formation cessa ses activités) pour entrer dans l'OS de Houston comme violoncelle solo.

DISCOGRAPHIE : voir DISCOGRAPHIE du Quatuor à cordes Orford.