Dichmont, William

William Dichmont. Pianiste, organiste, violoniste, professeur, chef d'orchestre, compositeur (Accrington, Lancashire, Angl., 3 février 1882 - Vancouver, 17 juillet 1943). Il étudia le piano et le violon avec Gerhard Kuhnel et, plus tard, fréquenta la Manchester School of Music.

Dichmont, William

William Dichmont. Pianiste, organiste, violoniste, professeur, chef d'orchestre, compositeur (Accrington, Lancashire, Angl., 3 février 1882 - Vancouver, 17 juillet 1943). Il étudia le piano et le violon avec Gerhard Kuhnel et, plus tard, fréquenta la Manchester School of Music. Durant quelque temps, il fut chef d'orchestre adj. des ensembles du Princess Theatre et du Royal Theatre à Manchester. En 1903, il se fixa à Winnipeg où il enseigna le piano et le violon au College of Music et en cours privés. Russell E. Chester fut parmi ses élèves. En 1909, il arrondit ses revenus par du travail de comptable et travailla ultérieurement dans une maison de courtage. En 1915, il se rendit outre-mer avec les Forces expéditionnaires canadiennes et servit jusqu'en 1917, quand il rejoignit son frère à Vancouver. Dans cette ville, il se fit connaître comme compositeur et répétiteur de chanteurs et oeuvra également comme organiste à la Second Church of Christ Scientist. C'est à Vancouver que le ténor George Kent de Winnipeg, étudia sous sa direction.

Presque toutes les compositions de Dichmont sont pour la voix et la majorité d'entre elles sont des mélodies avec accompagnement de piano. « Ma Little Banjo » (Schirmer 1917) fut peut-être la plus célèbre de ses chansons, bien que « Such a Li'l' Fellow » ait été enregistrée chez Victor en 1917 par Alma Gluck, qui la chanta aussi en récital. Il écrivit la plupart de ses textes sous les pseudonymes d'Arthur Rutherford et de Frances Lowell. Il en vint à être considéré comme un des compositeurs canadiens de chansons les mieux appréciés de l'époque. En 1911, à Winnipeg, il écrivit et produisit la comédie musicale Miss Pepple (of New York), avec livret et couplets de C.S. Blanchard. L'oeuvre fut publiée la même année chez Wray's Music Store à Winnipeg. Une quarantaine des mélodies de Dichmont ont été publiées chez John Church, Ditson, Presser, Ricordi, G. Schirmer et Wood entre 1910 et 1930. Une liste paraît dans le Catalogue of Canadian Composers. Des Extraits de Miss Pepple figurent dans le PMC (vol. X).