Dickson, Horatio Henry Lovat

Horatio Henry Lovat Dickson, éditeur, écrivain (Victoria, Australie, 30 juin 1902 -- Toronto, 2 janv. 1987). Descendant des Loyalistes de l'Empire-Uni et membre de la Société royale du Canada, Lovat Dickson étudie à l'U. de l'Alberta (B.A., 1927; M.A.
Horatio Henry Lovat Dickson, éditeur, écrivain (Victoria, Australie, 30 juin 1902 -- Toronto, 2 janv. 1987). Descendant des Loyalistes de l'Empire-Uni et membre de la Société royale du Canada, Lovat Dickson étudie à l'U. de l'Alberta (B.A., 1927; M.A.


Dickson, Horatio Henry Lovat

Horatio Henry Lovat Dickson, éditeur, écrivain (Victoria, Australie, 30 juin 1902 -- Toronto, 2 janv. 1987). Descendant des Loyalistes de l'Empire-Uni et membre de la Société royale du Canada, Lovat Dickson étudie à l'U. de l'Alberta (B.A., 1927; M.A., 1929) avant de devenir le premier Canadien à occuper un poste clé dans l'édition britannique. De 1941 à 1964, date à laquelle il prend sa retraite, il est rédacteur en chef et directeur de Macmillan & Co, à Londres, une expérience qu'il évoque dans ses deux mémoires, The Ante-Room (1959) et The House of Words (1963). Auteur de six biographies, dont

The Museum Makers: the Story of the Royal Ontario Museum
(1986), on se souvient surtout de lui en tant qu'éditeur, défenseur et biographe de Grey Owl (Archibald Stansfeld BELANEY), qu'il défend contre les allégations faisant de lui un imposteur dans Half-Breed: The Story of Grey Owl (Wa-Sha-Quon-Asin) (1939) et dont il fait connaître la véritable personnalité dans Wilderness Man: The Strange Story of Grey Owl (1973), son édition définitive.