René Dionne

René Dionne, professeur, bibliographe, historien de la littérature québécoise (né le 29 janvier 1929, à Saint-Philippe-de-Néri, au Québec; décédé le 29 décembre 2009, à Ottawa, en Ontario).
René Dionne, professeur, bibliographe, historien de la littérature québécoise (né le 29 janvier 1929, à Saint-Philippe-de-Néri, au Québec; décédé le 29 décembre 2009, à Ottawa, en Ontario).


Après son cours classique à Sainte-Anne-de-La-Pocatière, René Dionne a obtenu une maîtrise ès arts et un baccalauréat en littérature à l’Université de Montréal, un baccalauréat en philosophie à l’Immaculée-Conception et un doctorat en lettres à l’Université de Sherbrooke. Il a enseigné dans divers collèges et universités du Québec avant de devenir professeur à l’Université d’Ottawa (1970). René Dionne a été directeur du département de lettres françaises de 1975 à 1978 et professeur titulaire (1981 à 1994). Il est devenu professeur émérite en 1994.

Auteur de plusieurs centaines d’articles, de bibliographies et de critiques littéraires québécoises et franco-ontariennes, René Dionne publie également une biographie d’Antoine Gérin-Lajoie et une édition annotée du roman de ce dernier, Jean Rivard. Il contribue aussi à une compilation de l’Anthologie de la littérature québécoise (1978-1980) de Gilles Marcotte, et fonde la Revue d’histoire littéraire du Québec et du Canada français (1979). En collaboration avec Pierre Cantin, il publie chaque année une bibliographie exhaustive d’études sur la littérature de la langue française.

Fils de Féréol Dionne et Marie Anne Massé, René Dionne épouse l’auteure Gabrielle Poulin le 8 octobre 1970.


//