John Dodington

​John Dodington, basse d’opéra (né le 3 juillet 1945 à Toronto, en Ontario). Célèbre pour sa voix riche et sa présence imposante sur scène, John Dodington a interprété des rôles principaux avec pratiquement toutes les compagnies d’opéra au Canada et s’est produit comme soliste invité avec de nombreux orchestres.

John Dodington, basse d’opéra (né le 3 juillet 1945 à Toronto, en Ontario). Célèbre pour sa voix riche et sa présence imposante sur scène, John Dodington a interprété des rôles principaux avec pratiquement toutes les compagnies d’opéra au Canada et s’est produit comme soliste invité avec de nombreux orchestres. Il a été membre des Festival Singers et des Elmer Iseler Singers et a chanté dans les productions torontoises de The Phantom of the Opera d’Andrew Lloyd Webber et d’Into the Woods de Steven Sondheim. Après sa retraite en 2011, il a commencé à enseigner le chant à Alliston, en Ontario.

Formation

John Dodington étudie auprès de George Lambert au Conservatoire royal de musique de 1965 à 1971 et auprès de Louis Quilico à l’Université de Toronto de 1971 à 1972 où il obtient un baccalauréat en musique en 1972. Il part ensuite étudier en Angleterre avec Otakar Kraus jusqu’en 1975 et se produit dans des représentations de Wozzeck durant la saison 1974‑1975 du Royal Opera House à Covent Garden. De retour au Canada, il participe, de 1976 à 1977, au programme des artistes en résidence de l’Opéra de Vancouver.

Points saillants de sa carrière

John Dodington se produit avec les Festival Singers, les Vancouver Cantata Singers, la Toronto Chamber Society, l’Orchestre du Centre national des arts, l’Orchestre philharmonique de Toronto et les orchestres symphoniques de Kingston, Thunder Bay, Vancouver et Winnipeg. Il participe également au Festival of the Sound et au Three Centuries Festival à Elora en Ontario. Avec la mezzo-soprano Catherine Robbin, il donne des récitals à l’Université de Lethbridge, au Women’s Musical Club of Toronto et dans le cadre d’une tournée en Colombie‑Britannique, le duo étant accompagné, à l’occasion, par la pianiste Jane Coop.

En 1990, John Dodington a déjà interprété dans sa carrière plus de 100 oratorios et rôles de basse à l’opéra, notamment au Festival Ottawa et auprès des opéras de Calgary, Edmonton, Winnipeg, Vancouver, Hamilton, Montréal et Victoria. La Compagnie d’opéra canadienne lui offre son premier rôle en 1977 et, durant les 13 années suivantes, il chante dans 17 de ses productions. Il se produit également régulièrement, à partir de 1977, dans le cadre de la série Opera in Concert de Stuart Hamilton. En 1982, il interprète en première le rôle-titre de l’opéra de Derek Holman Dr. Canon's Cure avec le Canadian Children’s Opera Chorus et chante le rôle du garde-chasse lors de la première canadienne, au Festival du printemps de Guelph, de l’opéra-comique de Bedřich Smetana Les deux veuves.

En 1992, John Dodington cofonde les New Tecumseth Singers à New Tecumseth, en Ontario. Il est membre des Elmer Iseler Singers et fait partie, pendant sept ans, de la distribution de la production torontoise de The Phantom of the Opera. Il chante également dans la production torontoise d’Into the Woods de Steven Sondheim. Après sa retraite en 2011, John Dodington enseigne le chant à Alliston en Ontario, où il devient, en outre, directeur musical à l’église St. John’s United.

Relations familiales

John Dodington est l’oncle de Victoria Banks, une auteure-compositrice-interprète primée par l’Association de la musique country canadienne, et de la soprano Amy Dodington.

Une version de cet article est parue initialement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.