Dollar canadien (CAD)

Le dollar canadien, surnommé le loonie en anglais en référence au plongeon (loon) représenté sur la pièce de 1 $, est la monnaie en cours au Canada. Le code qui représente la monnaie canadienne à l’international est CAD, et son symbole, $, ou C$, pour le différencier des autres monnaies en dollar. En tant que monnaie, le dollar est la mesure de la valeur de tous les prix affichés au Canada, ainsi que le moyen d’échange de biens et de services. Le dollar est divisé en 100 cents (¢) et se présente sous deux formes matérielles, soit la monnaie distribuée par la Monnaie royale canadienne ou les billets de banque distribués par la Banque du Canada.

Huard
La pi\u00e8ce d\u2019un dollar canadien, surnomm\u00e9e le huard, qui a \u00e9t\u00e9 introduite en 1987, porte un motif con\u00e7u par l\u2019artiste Robert-Ralph Carmichael.

Le terme dollar canadien renvoie également à la valeur de la monnaie canadienne comparée à des devises étrangères. Au sein du système du taux de change flottant, la valeur du dollar canadien est toujours déterminée par le marché des changes, où le dollar canadien figure parmi les monnaies les plus échangées. Le CAD est considéré comme une monnaie référence puisqu’elle est tenue par plusieurs banques centrales partout sur la planète. Ce sont surtout des banques à charte et de grosses corporations à Toronto, à Montréal et à New York qui prennent part au marché des changes. Le CAD est souvent désigné comme une « monnaie matières premières » puisque sa valeur est habituellement corrélée au prix des matières premières, tels ceux du bois d’œuvre, des minéraux et du pétrole brut.

Histoire du dollar canadien

De nombreuses monnaies ont cours sur le territoire que l’on nomme aujourd’hui le Canada avant la centralisation du dollar canadien. En 1858, le dollar décimal remplace la livre canadienne, alors divisée en shillings et en pence. La décimalisation de la monnaie permet d’aligner la monnaie de la Province du Canada avec le dollar américain; le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve et la Colombie-Britannique adoptent également des monnaies décimales dans les années 1860.

Après la Confédération, l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse adoptent le dollar canadien, basé principalement sur l’étalon-or. En 1871, le Uniform Currency Act (Loi sur l’uniformité de la monnaie) et la Loi sur les banquesnormalisent le dollar partout au Canada et en nomment les fractions, soit le dollar, le cent et le mill (un dixième de cent).

Le dollar canadien (CAD) a fluctué entre des taux de change tant fixes que flottants au cours de son histoire. Entre 1858 et 1938, puis de nouveau entre 1962 et 1970, il est arrimé au dollar américain (USD), ce qui signifie que la valeur du CAD varie au même rythme que celle de l’USD. Depuis, le dollar canadien a atteint un sommet de 1,08 $ américain en 2007, après un creux record de 0,62 $ dollar américain en 2002.

Côté recto du billet de 5 000 $ (Dominion du Canada)
Dominion du Canada, billet de 5 000 $. Date d'émission : 2 juin 1896.
Côté recto du billet de 500 $ (1935\u201337)
Voici la seule coupure de 500 dollars jamais émise par la Banque du Canada. Elle montre sir John A. Macdonald, le premier à occuper la fonction de premier ministre du Canada, portant un manteau à col de fourrure.
Côté recto du billet de 1 000 $ (1935\u201337)
Sir Wilfrid Laurier, septième premier ministre du pays, y est représenté au recto du billet de 1 000 $, habillé d\u2019un trois-quarts de style Prince Albert. Le portrait a été exécuté par Edwin Gunn, maître graveur de l\u2019American Bank Note Company.

La valeur du dollar et le marché des changes

Le dollar canadien est échangé dans le marché des changes selon un système que l’on nomme le cours de change flottant, au sein duquel le prix des monnaies change à toute heure selon l’offre et la demande d’une devise comparée à la valeur des autres. Le dollar canadien est l’une des monnaies les plus échangées dans ce marché, avec le dollar américain (USD), l’euro (EUR), le yen japonais (JPY), la livre anglaise (GBP) et le franc suisse (CHF). L’USD est la monnaie standard pour l’achat de matières premières telles que le pétrole brut et les métaux précieux. Puisque la grande majorité du commerce international canadien se fait avec les États-Unis, surtout en ce qui concerne l’exportation de pétrole brut canadien, la valeur du dollar canadien est souvent étroitement liée à la force de l’économie et du dollar américains.

Jour après jour, la valeur du dollar canadien peut dépendre de nouvelles économiques importantes, de variations dans les prévisions des prospects économiques du Canada et d’actions posées par le gouvernement. À long terme, la valeur du dollar dépend du prix des biens canadiens comparé au prix de biens étrangers semblables. Lorsque les prix canadiens augmentent (inflation) plus rapidement que les prix étrangers, la valeur du dollar chute par rapport à celle d’autres devises. En revanche, si les prix canadiens augmentent plus lentement, la valeur du dollar augmente.

Il existe deux raisons pour lesquelles la valeur du dollar est d’importance pour la population canadienne. D’abord, puisque le Canada est un pays commerçant, les fluctuations de la valeur du dollar canadien a un impact direct sur les prix des biens que le Canada vend à l’étranger ainsi que sur ceux qu’il achète d’autres pays. Lorsque la valeur du dollar canadien augmente, les exportations canadiennes sont plus coûteuses, ce qui mène à une réduction de la demande et à une croissance du chômage national. De plus, les prix des biens importés sont réduits sur le marché canadien, ce qui diminue le taux d’inflation. Au contraire, lorsque la valeur du dollar canadien diminue, il survient une augmentation de la demande pour les exportations canadiennes.

La seconde raison pour laquelle la valeur du dollar est importante pour la population canadienne est que les changements dans sa valeur ont un impact sur les accords financiers du Canada avec des pays étrangers (soit en tant que prêteur, soit en tant qu’emprunteur). Ainsi, une augmentation de la valeur du dollar canadien diminue à la fois les coûts d’un emprunt à l’étranger et le retour sur les investissements canadiens à l’étranger (voir Investissement étranger). Une diminution de la valeur du dollar aura bien sûr l’effet inverse.

Côté recto du billet de 20 $ (1935\u201337)
Princesse Elizabeth (Petite-fille du roi George V et de la reine Marie, actuellement la monarque régnante, la reine Elizabeth II). Date d\u2019émission : 11 mars 1935
Côté recto du billet de 20 $ (1954\u201369)
Date d\u2019émission : 9 septembre 1954.
Côté recto du billet de 20 $ (1986\u20132000)
Date d\u2019émission : 29 juin 1993
Côté recto du billet de 20 $ (2001\u201306)
Date d\u2019émission : 29 septembre 2004.
Côté recto du billet de 20 $ (2011\u201313)
Date d\u2019émission : novembre 2012.

Monnaie matières premières

Le dollar canadien est considéré comme une monnaie matières premières, ce qui signifie que sa valeur est habituellement corrélée aux prix des marchandises (voir Opérations sur marchandises). Les ressources naturelles telles que le pétrole brut, le bois et les métaux et minéraux précieux représentent une part essentielle de l’économie canadienne en plus de compter pour une part importante des exportations du pays. Par conséquent, la valeur du dollar canadien augmente et diminue habituellement selon le prix de ces matières.

Interventions sur le marché des changes et politique monétaire

Le gouvernement peut influencer la valeur du dollar canadien de deux manières. D’abord, il peut modifier la valeur de la monnaie canadienne à court terme en achetant ou en vendant des dollars sur le marché international, un procédé que l’on appelle une intervention de change. En revanche, il faudra implanter une politique monétaire pour obtenir un effet de plus longue durée. Dans ce dernier cas, le gouvernement modifie les taux d'intérêt canadiens, faisant ainsi varier l’attrait que représente, pour les étrangers, le fait d’investir au Canada (voir Investissement étranger). Ceci a ensuite un impact sur la demande pour le dollar canadien, donc sur sa valeur.

Côté recto du billet de 100 $ (1969\u201379)
Premier ministre sir Robert Borden Date d'émission : 31 mai 1976.
Côté verso du billet de 100 $ (2011\u201313)
Les Canadiens sont depuis longtemps aux avant-postes des frontières de la recherche médicale et ont ainsi contribué à sauver des millions de vie à l\u2019échelle du globe. Au nombre des grandes réalisations canadiennes, citons la découverte de l\u2019insuline comme traitement du diabète, les recherches sur l\u2019ADN et la génétique, l\u2019invention du stimulateur cardiaque et la première chirurgie inter-hôpitaux assistée par robot.
Côté recto du billet de 50 $ (1969\u201379)
Premier ministre Wiliam Lyon Mackenzie King. Date d'émission : 31 mars 1975.
Côté verso du billet de 50 $ (2011\u201313)
Le brise-glace joue un rôle important dans le Nord, en maintenant l\u2019ouverture des passages historiques du Canada, en menant des opérations de recherche et de sauvetage en mer, en approvisionnant les collectivités isolées et en permettant de réaliser des recherches internationales sur l\u2019environnement. Le NGCC Amundsen aide notre pays \u2013 qui possède le littoral arctique le plus long de la planète \u2013 à demeurer à la fine pointe des recherches dans l\u2019Arctique grâce à l\u2019accès inégalé aux terres nordiques qu\u2019il procure aux océanographes, aux géologues et aux spécialistes de l\u2019écologie du monde entier.
Côté recto du billet de 20 $ (1969\u201379)
Ce billet de banque est la deuxième version du billet de 20 $ émis dans le cadre de la série Scènes du Canada 1969-1979. Il est émis en 1978.
Côté recto du billet de 20 $ (2011\u201313)
Date d\u2019émission : novembre 2012.
Côté recto du billet de 10 $ (1969\u201379)
Premier ministre sir John A. Macdonald. Date d'émission : 8 novembre 1971.
Côté recto du billet de 5 $ (1969\u201379)
Premier ministre sir Wilfrid Laurier (1896\u20131911). Date d'émission : 4 December 1972.

Monnaie

Le dollar canadien est la mesure de la valeur de tous les prix affichés au Canada, ainsi que le premier moyen d’échange pour les biens et services. Le dollar est divisé en 100 cents (¢) et se présente sous deux formes matérielles, soit les pièces distribuées par la Monnaie royale canadienne ou les billets de banque distribuée par la Banque du Canada. Les pièces en circulation sont le 5¢, le 10¢, le 25¢, le 50¢, ainsi que les pièces de 1 $ ou de 2 $. La Monnaie royale cesse la production des pièces de 1¢ en 2013. Les premières pièces de 1 $ (le loonie) sont fabriquées en 1987 afin de remplacer les billets de banque de même valeur; en 1996, les billets de 2 $ sont eux aussi remplacés par des pièces. Les billets de banque en circulation aujourd’hui sont les billets de 5 $, 10 $, 20 $, 50 $ et 100 $. (voir aussi Monnaie au Canada).


Liens externes