Don Harron

​Donald Hugh Harron, O.C., O.Ont., acteur, écrivain et diffuseur est né le 19 septembre 1924 à Toronto, en Ontario, et décédé le 17 janvier 2015 à Toronto.

Donald Hugh Harron, O.C., O.Ont., acteur, écrivain et diffuseur est né le 19 septembre 1924 à Toronto, en Ontario, et décédé le 17 janvier 2015 à Toronto. Artiste généreux et vif d’esprit, Don Harron est célébré pour sa manipulation brillante de la langue. Pendant ses 77 années de carrière, il a travaillé à la CBC, au Festival de Stratford, sur Broadway et à Hollywood. Son alter ego comique, Charlie Farquharson, a été vu sur les planches et à la télévision et est sans doute son personnage le plus célèbre. Il est également auteur du livret d’Anne of Green Gables, The Musical, la comédie musicale canadienne la plus jouée sur scène au Canada. Officier de l’Ordre du Canada et membre de l’Ordre de l’Ontario, Don Harron a aussi reçu le Earle Grey Award pour l’ensemble de son œuvre à la télévision canadienne, en plus d’être intronisé au panthéon de la musique country canadienne.

Premières années

Fils de teinturiers et d’un bédéiste amateur, Don Harron connaît ses débuts de performeur au plus jeune âge; à dix ans, il dessine et narre des histoires cocasses durant les banquets des scouts. Ces performances l’amènent même à se produire à l’émission Lonesome Trail (1936) sur les ondes de la Commission canadienne de la radiodiffusion (CCR). Il poursuit ses études secondaires à la Vaughan Road Academy de Toronto et travaille en tant qu’ouvrier agricole avant de s’enrôler dans l’Aviation royale canadienne durant la Deuxième Guerre mondiale. À son retour au Canada, il se produit sur les ondes de la radio de la CBC et avec la New Play Society tout en étudiant la sociologie et la philosophie à l’Université de Toronto. En 1948, il obtient son baccalauréat et reçoit le Victoria College Drama Award.

Faits saillants en carrière

Une fois ses études terminées, Don Harron se lance dans l’écriture et la performance d’une foule de pièces de théâtre et de revues musicales, dont la revue annuelle Spring Thaw entre 1948 et 1950. Il part ensuite écrire en Angleterre pour le compte de la radio de la BBC et se donne en prestation dans trois spectacles de l’ouest de Londres. En 1952, Don Harron revient au Canada, où il participe une nouvelle fois à Spring Thaw, diffusée pour la première fois sur le nouveau réseau télévisuel de la CBC. C’est dans le cadre de ces performances que naît le personnage fétiche de Don Harron, Charlie Farquharson. Ce fermier abusant autant de la langue que de la mode est inspiré par les fermiers avec qui il a travaillé dans sa jeunesse et par le péquenaud incarné par le Britannique Bernard Miles.

En tant qu’écrivain, Don Harron adapte deux classiques de la littérature canadienne pour la télévision à CBC. Il coécrit, avec Henry Kaplan, la première série dramatique anglaise sur le réseau de télévision CBC, une adaptation de Sunshine Sketches of a Little Town de Stephen Leacock diffusée de 1952 à 1953. Il est également l’auteur du scénario de la version télévisuelle Anne… la maison aux pignons verts pour la CBC en 1956, et du livret pour la production théâtrale de cette même œuvre en 1965. Cette dernière devient d’ailleurs la comédie musicale canadienne la plus jouée au pays, présentée pendant plus de 50 années consécutives au Festival de Charlottetown.

En 1953, il participe à la première édition du Festival de Stratford où, tout au long des années 1950, il défend de grands rôles. Il œuvre ainsi au théâtre, à la télévision et au cinéma pendant plus d’une douzaine d’années au Canada, à New York et à Los Angeles. Il participe à six spectacles sur Broadway et fait des apparitions dans les séries américaines The Texan (1958), Dr. Kildare (1964), The Outer Limits (1964) et Mission: Impossible (1967), entre autres. Il défend un rôle de soutien dans le film oscarisé The Hospital (1971) de Arthur Hiller et dans un téléfilm de la CBC sur la vie de Louis Riel diffusé en 1979.

Don Harron reprend le rôle de Charlie Farquharson pendant de nombreuses années à l’émission de variétés de musique country américaine Hee Haw (1969-1982), pour laquelle il est également l’auteur pendant plusieurs saisons. Charlie Farquharson apparaît aussi dans The Red Green Show de Steve Smith entre 2003 et 2004. Don Harron continue à faire sa comédie satirique de part et d’autre de l’Amérique du Nord jusqu’à 2012, année où des pertes de mémoire se font plus présentes et compliquent grandement les représentations devant public.

Animateur

Au cours de sa carrière, Don Harron anime le jeu télévisé Anything You Can Do (CTV, 1972-1974), l’émission phare de CBC Radio Morningside (1977-1982) et l’émission-débat The Don Harron Show (CBC, 1983-1985).

Auteur

L’artiste écrit plus d’une douzaine de livres, la plupart ayant Charlie Farquharson comme narrateur. Parmi ses succès littéraires, on compte Jogfree of Canada (1974), Histry of Canada (1976), K-O-R-N Allmynack (1976), Debunk’s Illustrated Guide to the Canadian Establishment (1984), Cum Buy the Farm (1987), Unyverse (1991) et Charlie’s A Broad (1994). Dans ses mémoires, My Double Life: Sexty Yeers of Farquharson Around with Don Harron (2012), il raconte avec une honnêteté désarmante ses quatre mariages, ainsi que ses multiples aventures extraconjugales et l’effet que celles-ci ont eu sur sa vie familiale.

Vie personnelle

De 1949 à 1960, Don Harron est marié à l’actrice américaine Gloria Fisher, un mariage qui donne naissance à deux filles : Martha Harron, qui en 1988 écrit la biographie Don Harron: A Parent Contradiction, et la réalisatrice Mary Harron (American Psycho, I Shot Andy Warhol). Il se lie ensuite à l’actrice Virginia Leith de 1960 à 1968, puis à la chanteuse Catherine McKinnon, de 1969 à 2003. À sa mort d’un cancer en 2015, il a pour épouse la comédienne franco-canadienne Claudette Gareau.

Publications

Olde Charlie Farquharson's Testament: From Jennysez to Jobe and After Words (Scholastic, 1968).

Charlie Farquharson’s Jogfree of Canada (Gage, 1974).

Charlie Farquharson’s Histry of Canada (Paperjacks, 1976).

Charlie Farquharson’s K-O-R-N Allmynack (Gage, 1976).

Olde Farquharson’s Testament (Gage, 1979).

Charlie Farquharson, Yer Last Decadent, 1972–1982 (MacMillan, 1982).

Debunk’s Illustrated Guide to the Canadian Establishment (MacMillan, 1984).

Cum Buy the Farm (MacMillan, 1987).

Charlie Farquharson’s Unyverse (MacMillan, 1990).

Don Harron and Catherine McKinnon, Keeping a Canadian Christmas (Goddard, 1991).

Charlie Farquharson's History of Canada, ReeVised and More Expansive (MacMillan, 1992).

Charlie’s A Broad: Travails in Fern Parts (MacMillan, 1994).

The Outhouse Revisited (Firefly Books, 1996).

My Double Life: Sexty Yeers of Farquharson Around with Don Harron (Dundurn, 2012).

Prix

Officier, Ordre du Canada (1980)

Doctorat honorifique, Droit, Université Mount Allison (1982)

Doctorat honorifique, Littérature, Université de Toronto (1991)

Membre, Ordre de l’Ontario (2000)

Earle Grey Award, Prix Gémeaux (2007)

Intronisé, Panthéon de la musique country canadienne (2010)


Liens externes