Donald Chant

Donald Alfred Chant, O.C., MSRC, scientifique, enseignant, environnementaliste, administrateur (né le 30 septembre 1928 à Toronto, en Ontario; mort le 23 décembre 2007 à Kingston, en Ontario). Donald Chant était l’un des plus éminents spécialistes des mites prédatrices de la famille des phytoséiides. Professeur de zoologie et administrateur de l’Université de Toronto, il était aussi un leader et un défenseur convaincu de la cause environnementale.



Études

Donald Chant obtient un baccalauréat en zoologie de l’Université de la Colombie-Britannique en 1950. Il demeure à l’UCB pour sa maîtrise en zoologie, avant de poursuivre ses études supérieures en Angleterre, où il obtient un doctorat de l’Université de Londres. Ses travaux universitaires le propulsent à l’avant-garde de la recherche sur la lutte anti-parasitaire non-chimique au Canada, aux États-Unis et en Angleterre.

Carrière

Donald Chant est professeur de zoologie de 1967 à 1993 et professeur émérite de 1993 à 2007 à l’Université de Toronto, avec un dossier scientifique prestigieux. À la fin des années 1960, il commence à sensibiliser le public à des enjeux environnementaux comme les pesticides, la pollution, la préservation de nature et les écosystèmes arctiques. Passionné et éloquent, il obtient une excellente couverture médiatique. Entre autres initiatives, au cours de ces années, il co-fonde la Pollution Probe Fondation à l’Université de Toronto en 1969. (Voir aussi Mouvements écologistes.)

De 1975 à 1980, Donald Chant est vice-président et recteur de l’Université de Toronto. Il est également président du conseil et président de la Société ontarienne de gestion des déchets de 1980 à 1995. À ce titre, son mandat est de trouver des solutions pour le traitement des déchets industriels toxiques. Il s’agit d’un problème complexe, qu’il contribue à faire connaître à l’opinion publique. À titre de professeur, il dirige un programme de recherche sur l’utilisation de prédateurs pour la lutte antiparasitaire.

Les recherches de Donald Chant sur la lutte antiparasitaire se concentrent sur l’utilisation de mites prédatrices appelées phytoséiides pour combattre les mites qui se nourrissent de plantes. Mais ses travaux sur ces petits arachnides ne se limitent pas à la lutte antiparasitaire. Donald Chant possède une réputation internationale d’acarologue (un scientifique qui étudie les mites et les tiques). Sa contribution à la taxonomie (classification scientifique) des phytoséiides représente une part importante de sa contribution dans ce champ. Au cours de sa carrière et de sa retraite, il a répertorié un grand nombre de nouveaux groupes de phytoséiides.

Le saviez-vous?
Quand Donald Chant a entrepris ses recherches sur les phytoséiides dans les années 1950, on ne connaissait qu’une vingtaine d’espèces parmi ces organismes. Aujourd’hui, on en connaît plus de 2000.

Honneurs