Bell, Donald

Donald. (Munro) Bell. Basse chantante (South Burnaby (Colombie-Britannique), 19 juin 1934). En 1948, alors qu'il est encore l'élève de Nancy Paisley Benn à Vancouver, il chante avec l'Orchestre symphonique de Vancouver.

Bell, Donald

Donald. (Munro) Bell. Basse chantante (South Burnaby (Colombie-Britannique), 19 juin 1934). En 1948, alors qu'il est encore l'élève de Nancy Paisley Benn à Vancouver, il chante avec l'Orchestre symphonique de Vancouver. Boursier du RCM de 1953 à 1955, il remporte un prix Harriet Cohen (la médaille commémorative Arnold Bax 1955) à titre d'étudiant le plus remarquable du Commonwealth. Il travaille ensuite avec Hermann Weissenborn à Berlin (1955-1957), Judith Boroschek à Düsseldorf (1967-1976) et Richard Miller à Oberlin (Ohio) de 1985 à 1990. En 1955, il chante avec l'Opéra de Glyndebourne et le Berlin Staatsoper et, en 1958, est soliste dans la Passion selon saint Matthieu de Bach avec l'Orchestre philharmonique de Berlin et dans l' Abstrakte Oper de Blacher au Festival de Berlin. Après ses débuts en récital au Wigmore Hall de Londres (22 avril 1958) et son engagement au Festival de Bayreuth dans le rôle du Veilleur de nuit de Die Meistersinger (qu'il reprend annuellement jusqu'en 1961), il effectue sa première tournée au Canada à l'automne 1958. À la fin des années 1950 et au début des années 1960, il est souvent soliste dans des pièces pour chœur et orchestre (notamment Le Messie à Lucerne en 1959 sous la direction de Beecham et à Berlin sous celle de Sargent, et l' Oratorio de Noël de Bach à Philadelphie sous la direction d'Ormandy). Il donne des récitals, se faisant entendre en outre à diverses émissions radiophoniques de la SRC telles qu'« Artistes de renom » et « CBC Wednesday Night ». Il interprète le rôle de Ford dans Falstaff de Verdi, aux côtés de Louis Quilico dans le rôle titre, lors de la présentation de cet opéra à la télévision de la SRC en 1961.

Bell fait des tournées en Israël (1961) et en Union soviétique (1963). Il débute au Carnegie Hall en 1959 et chante avec l'Orchestre philharmonique de New York sous la direction de Leonard Bernstein au concert inaugural du Philharmonic (Avery Fisher) Hall du Lincoln Center (28 septembre 1962). Il se produit à nouveau dans cette salle en 1963 lors d'une présentation en version concert d' Intermezzo de Strauss avec la Concert Opera Society. En 1964, il signe un contrat de trois ans avec le Deutsche Oper am Rhein à Düsseldorf et s'établit donc en Europe. Il y interprète des premiers rôles dans des opéras de Mozart (Don Giovanni, Almaviva), Wagner (Wolfram, Amfortas, Kurwenal) et Gounod (Méphistophélès). En Europe, il chante également avec d'autres compagnies d'opéra et orchestres sous la direction de Krips, Sawallisch, Barbirolli, Klemperer, Knappertsbusch et d'autres.

Bell interprète la plus grande partie du répertoire courant de récital, d'oratorio et d'opéra. Réputé pour sa compétence en musique contemporaine, Bell est Alfred lors de la première britannique (1973) de The Visit of the Old Lady de Von Einem, au Festival de Glyndebourne, et Catiline à la première (1974) de The Catiline Conspiracy de Iain Hamilton, au Scottish Opera. Il interprète aussi le rôle titre d' Ulisse de Dallapiccola, lors de la première britannique à la BBC (1969), et chante Der Vorwurf de Henze avec l'Orchestre symphonique de la BBC sous la direction du compositeur (1974). La même année, il chante la cantate Brébeuf de Schafer avec l'Orchestre symphonique de Vancouver. En 1975, il fait une deuxième tournée en Union soviétique sous les auspices du Centres des arts du Canada (CAC). Son enregistrement pour la télévision hollandaise de Eight Songs for a Mad King de Peter Maxwell Davies est diffusé maintes fois en Europe, mais jamais au Canada. Bell la crée en 1974 au Vancouver New Music Festival et l'exécute plusieurs fois sous la direction du compositeur en Europe et lors d'une tournée australienne avec l'ensemble de Davies, The Fires of London (1980).

Bell se produit en concert avec tous les grands orchestres canadiens. De retour au Canada en 1976, il s'établit à Ottawa en 1977 pour travailler comme musicien animateur à l'Université Carleton et à l'Université d'Ottawa, grâce à une bourse du CAC, qui lui permet également de consacrer le mois de septembre 1977 à l'étude de la chanson folklorique à Terre-Neuve. Il crée le rôle du Prince dans Seabird Island de Derek Healey (Festival du printemps de Guelph 1977) et celui du Premier soldat dans Death of Enkidu de Harry Somers (Toronto 1977). En 1982, il commence à enseigner le chant à l'Université de Calgary. Il y devient professeur titulaire en 1991 et y enseigne toujours en 2003. On l'entend dans Ra de Schafer, monté par le Comus Music Theatre of Canada en 1983 ainsi que dans Spiral Staircase de Gregory Levin présenté par l'Orchestre philharmonique de Calgary (1987). En 1988, il interprète Inunit d'Applebaum et Our Mind Was the Singer de Fleming avec l'Orchestre de la SRC à Vancouver et crée les Hornby Songs de Quenten Doolittle pour la Calgary New Music Society. Dans les années 1990, outre ses engagements, il donne régulièrement des classes de perfectionnement et fait partie de jurys de festivals et concours de musique.

Bell se retire officiellement de l'exécution en 1994, mais il chante toujours occasionnellement à Calgary. À l'Université de Calgary, Bell dirige des recherches sur des sujets pédagogiques tels que l'acoustique vocale et la fonction du larynx. Il fonde aussi le Vocal Arts Acoustical Research Group.

Discographie

Bach Passion selon saint Matthieu : Collegiate Chorale, Transfiguration Church Boys' Choir, O phil de New York, Bernstein c orch; 1962; 3-Col M3S-692.

Beethoven Songs : Newmark p; (1962); RCI 200.

- 9e Symphonie : Ch de la BBC, OS de Londres, Krips c orch; 1960; 8-Everest London Festival SDBR-6065, Everest 3110, 6-Sonia Classic CD-74901 et 5-Bescol CD-9.

- 9e Symphonie : O et Ch de Cleveland, Szell c orch; 1961; 2-Epic BSC-112, 7-Epic BSC-150 et CBS Odyssey MBK-42532 (CD).

- 9e Symphonie : Rotterdam Tonkunst Choir, O phil de Rotterdam, Fournet c orch; 1975; 2-Living Library LL-501.

Donald Bell and Charles Foreman : Beckwith Four Love Songs - Johnston Folk Love Canadian Style - Schumann Dichterliebe; Foreman p; 1991; UC-CD9101 Unical.

Bissell Folk Songs of Canada, Six Maritime Folk Songs (séries 1 et 2) : Helmer p; 1971; CBC SM-168.

Brahms Liebeslieder Waltzes op. 52 : Vronsky p, Babin p; 1959; Cap SG-7189 et Sera S- 60033.

First Performance, Lincoln Centre for the Performing Arts: Beethoven « Gloria » de la Missa Solemnis, Vaughan Williams, Mahler; O phil de New York, Bernstein c orch; 1962; 2-Columbial Legacy L2S-1008.

Fleming, Dargomiszhsky, Tosti : Bartlett p; 1972; CBC SM-259.

Haydn, Barber, Beckwith, Beethoven : Newmark p; 1969; CBC SM-111.

Herrmann Wuthering Heights : Elizabethan Singers, O Pro Arte, Herrmann c orch, Bell bar (Heathcliff); 1964; 4-Unicorn UNB 400, Pye CSCL-30173 et 3-UKCD2050-2052 (1992).

Purcell, Strauss, Mussorgsky.: Newmark p; v. 1967; CBC SM-33.

Scarlatti, Monteverdi et autres : Newmark p; 1968; CBC SM-87 et A of D SDD-2161.

Serenade : Donald Bell Sings Schubert and Loewe : J. Wustman p; 1961; Columbia Masterworks MS-6343.

Stainer The Crucifixion : Leeds Phil Choir, Bardgett c orch; 1961; Angel S-35984 et EMI SRS-5154.

Vaughan Williams Serenade to Music : O phil de New York, Bernstein c orch; 1962; Columbia MS-7177 et SMK 47638 Sony Classical (1993).

Wagner Die Meistersinger : O et Ch du festival de Bayreuth, Leinsdorf c orch, Bell (Veilleur de nuit); 1959; 5-Melodram MEL-592.

Walton Belshazzar's Feast : O et Ch Philharmonia, Walton c orch; 1958; Angel S-35681, EMI SXLP-30236 et 3-EMI HMV SLS-5246.

Bibliographie

Leslie THOMPSON, « Donald Bell - a stranger at home », Music (juin 1981).

Eric DAWSON, « Canadian baritone bids tuneful farewell », Calgary Herald (18 sept. 1994).


Lecture supplémentaire

  • Thompson, Leslie. 'Donald Bell - a stranger at home,' Music, Jun 1981

    Dawson, Eric. 'Canadian baritone bids tuneful farewell,' Calgary Herald, 18 Sep 1994