Cameron, Donald William

Donald William Cameron, homme politique, premier ministre de la Nouvelle-Écosse (Egerton, N.-É., 20 mai 1946). Cameron obtient son diplôme de l=U. McGill et se lance dans l'exploitation d'une ferme laitière dans le comté de Pictou.

Cameron, Donald William

Donald William Cameron, homme politique, premier ministre de la Nouvelle-Écosse (Egerton, N.-É., 20 mai 1946). Cameron obtient son diplôme de l=U. McGill et se lance dans l'exploitation d'une ferme laitière dans le comté de Pictou. D'abord élu à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse sous la bannière du Parti conservateur en 1974, et réélu sans arrêt depuis, il est nommé ministre des Pêches et des Loisirs en octobre 1978 et démissionne du Cabinet en juin 1980. En avril 1988, il réintègre le Cabinet à titre de ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Technologie et, en septembre 1988, il est nommé ministre responsable de la Nova Scotia Research Foundation Corporation Act et du Advisory Council on Applied Science and Technology.

Le 9 février 1991, Cameron devient premier ministre de la Nouvelle-Écosse quand le Parti conservateur le choisit pour remplacer John Buchanan à la tête du parti. Il fait campagne en promettant de mettre fin au favoritisme, de gouverner de façon plus transparente et de réduire le déficit. Le premier budget de son gouvernement impose le gel des salaires des fonctionnaires provinciaux pour une période de deux ans et élimine 300 emplois de la fonction publique, tout en imposant des frais de scolarité dans les collèges communautaires et en augmentant le prix des médicaments pour les personnes âgées. En août 1991, le Nouveau Parti démocratique s'empare de la circonscription de John Buchanan, le gouvernement de Cameron perd sa majorité à l'Assemblée législative et, ce qui est plus rare, se retrouve à égalité avec l'Opposition. (Le vote du président de l'Assemblée tranche en cas d'égalité.)

Cameron ménage son gouvernement pendant le reste de son mandat et concentre ses efforts sur la réduction du déficit. Même s'il réussit à mettre fin aux scandales de favoritisme qui avaient miné le gouvernement de John Buchanan, les conservateurs de John Cameron sont défaits par les libéraux de John Savage le 25 mai 1993. Le soir même, Cameron annonce qu'il se retire de la vie politique.