Le Doré jaune (Stizostedion vitreum vitreum) est un poisson prédateur d'eau douce de taille moyenne, qui appartient à la famille des percidés (ordre des Perciformes). On l'appelle aussi Doré. Il porte de nombreux noms vernaculaires anglais dont celui de « pickerel », c'est-à-dire BROCHETON, un poisson de la famille des Ésocidés, avec lequel il ne faut pas le confondre. On trouve le Doré jaune en eau douce, de l'embouchure du fleuve Mackenzie jusqu'à proximité du golfe du Mexique. Au Canada, on le trouve du Sud du Québec au Nord-Est de la Colombie-Britannique et, dans le Nord, jusqu'à l'embouchure du fleuve Mackenzie.

Description
Le Doré a une tête conique, une bouche pourvue de nombreuses dents et deux nageoires dorsales (la première comporte des épines pointues et la seconde, non). Ses yeux sont bien adaptés aux faibles intensités lumineuses. La coloration du Doré jaune varie d'or brillant à vert brunâtre avec des taches foncées. L'extrémité inférieure de la nageoire caudale est blanc de lait. Le Doré jaune est prédateur d'autres espèces de poissons.

Importance des pêches
Le Doré jaune est probablement l'espèce de poissons ayant la plus grande valeur économique dans les eaux intérieures du Canada, car il est recherché été comme hiver pour sa chair blanche savoureuse. Le Doré noir (S. canadense), une espèce étroitement apparentée, est un peu plus petit et a une moins grande répartition (du Québec à l'Alberta). C'est également un poisson prisé par les pêcheurs sportifs.