Dorothy Allan Park

Dorothy (Isobel) Allan Park (née Allan, m. Park). Soprano, professeure, chef de choeur (Aberdeen, Écosse, 3 mai 1896 - Toronto, 11 août 1978). Elle commença ses études musicales avec son père, un musicien professionnel, et les continua à Londres avec Giovanni Celrici.
Dorothy (Isobel) Allan Park (née Allan, m. Park). Soprano, professeure, chef de choeur (Aberdeen, Écosse, 3 mai 1896 - Toronto, 11 août 1978). Elle commença ses études musicales avec son père, un musicien professionnel, et les continua à Londres avec Giovanni Celrici.



Dorothy (Isobel) Allan Park (née Allan, m. Park). Soprano, professeure, chef de choeur (Aberdeen, Écosse, 3 mai 1896 - Toronto, 11 août 1978). Elle commença ses études musicales avec son père, un musicien professionnel, et les continua à Londres avec Giovanni Celrici. Sa famille se fixa à Toronto en 1908. Après ses débuts en 1912, elle poursuivit l'étude du chant pendant six ans avec Dalton Baker, et se produisit souvent avec des ensembles de musique de chambre à travers l'Ontario et comme soliste avec le Choeur Mendelssohn de Toronto et le TSO. De 1917 à 1941, elle vécut à Peterborough où elle fonda les Madrigal Singers (1928-41) qui firent de nombreuses tournées en Ontario. Dorothy Allan Park continua cependant à chanter à Toronto, comme soliste à la Church of the Redeemer (1926-38) et à l'église anglicane Saint Paul's (1938-50). En 1931, elle devint professeure au TCM (RCMT) où elle enseigna le chant et fut examinatrice jusqu'à son décès. M.Brooks, Marie Gauley, Margo MacKinnon, Jean Macleod, Robert Reid, Catherine Robbin et Lillian Smith Weichel furent parmi ses élèves.