Doug Henning

Douglas James Henning, magicien, producteur (né à Winnipeg le 3 mai 1947; décédé à Los Angeles, Californie, le 7 février 2000).

Doug Henning

Douglas James Henning, magicien, producteur (né à Winnipeg le 3 mai 1947; décédé à Los Angeles, Californie, le 7 février 2000). On lui doit la renaissance de l'art ancien de la magie dans les années 1970, en en faisant des spectacles dignes de Broadway et en s'inspirant de l'art de la mise en scène de Las Vegas. Il manifeste un intérêt pour la magie dès l'âge de 6 ans et à 14 ans, il donne des spectacles devant un public.

Une fois ses études secondaires terminées, il s'inscrit à l'université McMaster de Hamilton, il a alors pour objectif de devenir médecin. Il obtient un baccalauréat en psychologie d'où naîtra sa fascination pour le pouvoir de suggestion, qui ne se démentira jamais. Il parvient à persuader le CONSEIL DES ARTS DU CANADA de lui octroyer une bourse pour étudier la magie. Il utilise cet argent pour voyager et étudie brièvement sous la direction d'un autre magicien natif du Canada, Dai Vernon, célèbre pour être le meilleur prestidigitateur et le meilleur manipulateur de cartes du monde.

De retour au Canada, Doug Henning se lie avec l'ancien étudiant de McMaster, devenu depuis producteur de films, Ivan REITMAN, pour réaliser Spellbound, présenté comme le premier grand spectacle de magie. En 1973, le spectacle est présenté au Royal Alexandra Theatre avant de se rendre à Broadway en 1974, sous un nouveau titre, The Magic Show. Ce fut un succès immédiat et le spectacle restera longtemps à l'affiche. En 1975, le réseau NBC demande à Henning d'animer sa première émission spéciale télévisée, The World of Magic, où il reproduira le légendaire tour de l'évasion d'une chambre de torture de Houdini, devant un public, en direct. Les émissions spéciales qu'il anime seront diffusées pendant 7 ans.

Henning continuera de travailler à Broadway avec le Merlin et Doug Henning's World of Magic, il voyagera souvent, présentant des spectacles notamment à Las Vegas et au Japon. Il pouvait faire disparaître des chevaux suspendus en l'air et avec sa silhouette d'elfe, son apparence de hippy aux cheveux longs, vêtu de spandex, Henning transforma à jamais l'image du magicien en smoking faisant apparaître un lapin de son chapeau.

Au milieu des années 1980, Doug Henning abandonne la magie pour se concentrer sur le mouvement de méditation transcendantale mise de l'avant par le Maharishi Yogi (rendu célèbre par les Beatles) et se propose de construire un parc d'attractions axé sur la méditation transcendantale à Niagara Falls en Ontario. Il se lance brièvement en politique, il est candidat aux élections fédérales en 1993, sous la bannière du parti de la loi naturelle. En 1999, quand le magazine Magic publie son classement des 10 meilleurs magiciens du monde du XXe siècle, Doug Henning est au cinquième rang. Il meurt des suites d'un cancer du foie. Il a fait son entrée dans l'Allée des célébrités canadiennes en 2010, à titre posthume.