Douglas, Campbell Mellis

Campbell Mellis Douglas, chirurgien, soldat, écrivain, inventeur et sportif (Grosse Île, Qc, 5 août 1840 -- Wells, Somerset, Angl., 31 déc. 1909). Fils du Dr George Douglas, directeur du poste de quarantaine de GROSSE ÎLE (de 1836 à 1864), il fait ses études à St John's, à l'U.

Douglas, Campbell Mellis

Campbell Mellis Douglas, chirurgien, soldat, écrivain, inventeur et sportif (Grosse Île, Qc, 5 août 1840 -- Wells, Somerset, Angl., 31 déc. 1909). Fils du Dr George Douglas, directeur du poste de quarantaine de GROSSE ÎLE (de 1836 à 1864), il fait ses études à St John's, à l'U. Laval et à la Edinburgh School of Medicine (M.D., 1861). Il entre dans le corps médical de l'armée britannique en 1862 et sert en Birmanie, en Inde et au Canada.

Médecin de marine lors de l'expédition dans les îles Little Andaman en 1867, il reçoit la CROIX DE VICTORIA pour avoir piloté un yole sur une mer déchaînée pour aider 17 de ses camarades aux prises avec des indigènes hostiles.

À sa retraite en 1882, il s'installe à Lakefield, en Ontario. Au cours de la RÉBELLION DU NORD-OUEST en 1885, il est officier médical. Il atteint son poste à Saskatoon après avoir parcouru 320 km sur la rivière Saskatchewan Sud dans un canot submersible de son invention. En 1894, il rentre en Angleterre et perçoit une pension militaire de l'armée britannique.

Douglas dessine et collectionne des petites embarcations : pirogues, canots canadiens, canots à voile pontés, canots Berthon et petits yoles. À voile et à pagaie, il explore les eaux intérieures et côtières de l'Inde, de la Grande-Bretagne, des États-Unis et du Canada. Il possède son propre canot de course ponté, le Harmony, construit en Angleterre en 1864, sur lequel, en tant que membre du Toronto Canoe Club, il prend part à des courses. La passion de Douglas pour cette activité de loisir a grandement contribué à la promotion et la documentation du CANOTAGE moderne à ses débuts.