Douglas H. Bennett

Douglas Haig Bennett (Saint-Lambert,QC, 13 septembre 1918- Pointe-Claire, QC, 28 juin 2008). Douglas Bennett est un athlète qui a participé aux JEUX OLYMPIQUES de 1948 dans la discipline du CANOÉ-KAYAK.

Douglas H. Bennett

Douglas Haig Bennett (Saint-Lambert,QC, 13 septembre 1918- Pointe-Claire, QC, 28 juin 2008). Douglas Bennett est un athlète qui a participé aux JEUX OLYMPIQUES de 1948 dans la discipline du CANOÉ-KAYAK.

Dès son plus jeune âge, Doug Bennett est avide de plusieurs sports. Au cours de ses études, il joue au football et au hockey avec ses frères ainés. À l'âge de 18 ans, en 1937, il porte les couleurs du Montreal Royals, une équipe de hockey de calibre junior. Mais en plus de pratiquer des sports d'équipe, le plus jeune des cinq frères et de quatre soeurs s'intéresse également aux sports nautiques. Très compétitif, il délaisse la nage, car il lui est impossible de vaincre les membres de son équipe. Il adopte alors le canoë.

Dès 1933, il devient membre du St. Lambert Canoe Club et de l'Excel Boating Club de Longueuil. Il décroche les grands honneurs lors de nombreuses compétitions. Bien que qualifié pour les Jeux olympiques de 1940, il devra attendre la fin de la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE avant d'être consacré athlète olympique. Entretemps, il s'enrôle dans l'artillerie et passera son temps en Europe pendant toute la guerre.

De retour au pays, il entre au service de Bell Canada et il renoue avec le canoë, son sport favori. Le 3 août 1947, il est sacré champion canadien au 1000 mètres en C1 et en C2 avec Harry Poulton lors des régates de la Canadian Canoe Association. Fort de ces brillants résultats, il obtient son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Londres qui se dérouleront l'année suivante.

À Londres, il fera partie de la couse C-1.er à la médaille d'or lors de la finale en C-1. Après une course en avant-midi, le pagayeur décide de faire une sieste avant la finale. Lorsqu'il se réveille, ses adversaires sont déjà en place sur la ligne de départ. Réalisant que le Canadien n'est pas à ses côtés, un adversaire britannique ralentit volontairement le début de l'épreuve en réalisant deux faux départs. Pendant ce temps, sur l'eau, Doug Bennett doit parcourir toute la distance afin de prendre position. Ayant déjà donné un gros effort pour rallier le départ, le Canadien dispute une lutte serrée et termine en deuxième place. Il est battu par un Tchèque dont le canoë possède une quille tordue, ce qui en facile grandement la direction. Devant ce fait, soit que ce canoë particulier favorisait l'équipe tchèque, l'équipe canadienne proteste, mais en vain. L'année suivante, la Fédération internationale de Canoë révise ses règles pour bannir définitivement les canoës à quilles tordues. En C-2, Doug Bennett obtiendra la quatrième position avec son coéquipier Harold Poulton lors de l'épreuve de 1000 mètres.

Avec une médaille d'argent et deux médailles de bronze, la récolte du Canada sera bien maigre lors des Jeux olympiques de 1948.

Doug Bennett terminera sa carrière de pagayeur en 1949 alors qu'il remporte le championnat canadien en C-4. En 1947, il devancera Maurice Richard lorsque la Montreal Sportsmen Association le nomme athlète de l'année. Quarante ans plus tard, en 1987, Douglas Bennett sera intronisé au Temple de la renommée de St-Lambert. Puis, en l'an 2000, il sera accueilli au sein du Temple de la renommée olympique du Canada et il sera intronisé au Temple de la renommée du PANTHÉON DES SPORTS DU QUÉBEC en 2003.