Doug Phillips

Douglas George Phillips, homme d’affaires, homme politique, commissaire du Yukon de 2010 à 2018 (né le 4 décembre 1946 à Toronto, en Ontario).

Douglas George Phillips, homme d’affaires, homme politique, commissaire du Yukon de 2010 à 2018 (né le 4 décembre 1946 à Toronto, en Ontario).


Doug Phillips naît à Toronto, mais déménage avant l’âge de deux ans à Whitehorse, au Yukon.

Doug Phillips a été propriétaire de petite entreprise et pilote commercial pendant une grande partie de sa vie professionnelle. Cependant, il est surtout connu pour ses fonctions d’homme politique et de chef d’État au service du Yukon. Il est élu à l’Assemblée législative du Yukon pour la première fois en 1985. Au cours de ses quinze années de carrière politique, il occupe plusieurs postes dans le cabinet du premier ministre John Ostashek, du Parti du Yukon. Il est tour à tour ministre du Tourisme, ministre de l’Éducation, ministre responsable de la Direction de la condition féminine, ministre de la Justice et ministre responsable de la Commission de la fonction publique.

En 2004, il se joint au Conseil d’aménagement du territoire du Yukon. Pendant plusieurs années, il en est membre puis président. La conservation de la faune est un sujet qui lui tient à cœur, et c’est dans cet esprit qu’il sert sa communauté à divers titres connexes, notamment dans le Groupe d’étude de la conservation de l’environnement du Nord et l’équipe de négociation sur le saumon du fleuve Yukon. En 2009, Doug Phillips est adopté dans le clan Deisheetaan de la Première Nation de Carcross/Tagish.

En décembre 2010, le premier ministre Stephen Harper annonce la nomination de Doug Phillips au poste de commissaire du Yukon, un poste semblable à celui de lieutenant-gouverneur dans les provinces du Canada. Il succède alors à Geraldine Van Bibber et reste en poste jusqu’en 2018, avant d’être remplacé par Angélique Bernard.