Dubois, René-Daniel

René-Daniel Dubois, dramaturge, comédien et metteur en scène (Montréal, 20 juill. 1955). Formé comme comédien à Montréal et à Paris, Dubois commence à écrire pour le théâtre en 1979.

Dubois, René-Daniel

René-Daniel Dubois, dramaturge, comédien et metteur en scène (Montréal, 20 juill. 1955). Formé comme comédien à Montréal et à Paris, Dubois commence à écrire pour le théâtre en 1979. En 1980, il publie sa première pièce, Panique à Longueuil, oeuvre onirique et très littéraire dont l'atmosphère et le thème rappellent l'Enfer de Dante. Ne blâmez jamais les Bédouins (1984) fascine et intrigue les spectateurs et remporte cette année-là le Prix du Gouverneur général dans la catégorie théâtre. La pièce recourt aux techniques du cinéma, du mélodrame et de la bande dessinée et comporte plus de 20 rôles en plusieurs langues, avec divers accents, tous interprétés par Dubois lui-même dans la version « solo » (il existe aussi une version à plusieurs comédiens). Elle est en totale rupture avec le théâtre québécois de l'époque. Ne blâmez jamais les Bédouins fait maintenant partie du répertoire canadien et a souvent été reprise (la dernière fois à Montréal en novembre et en décembre 1995). Elle est considérée comme une pierre de touche lorsqu'il s'agit de reconnaître les véritables talents d'acteur.

Being at Home with Claude (1985), un autre grand succès, place Dubois parmi les dramaturges québécois contemporains les plus importants. De construction classique, il s'agit d'un portrait saisissant d'un amour homosexuel idéalisé et porté à son absolu, ici, le meurtre de la personne aimée, seul moyen d'éviter la détérioration de cet idéal. Une version cinématographique portant le même titre est sortie en 1992.

Depuis, Dubois a signé une douzaine de pièces dont la plupart ont été acclamées, même si aucune n'a obtenu le succès critique et populaire des deux précédentes. Il a réalisé d'importantes mises en scène pour le Théâtre du Rideau Vert, l'Opéra de chambre de Québec, les Jeunesses musicales du Canada et d'autres compagnies. Il a joué au cinéma et à la télévision, et enseigné à l'École nationale de théâtre du Canada et au Conservatoire d'art dramatique. Dynamique et plein d'entrain, Dubois demeure une figure controversée dans le monde du théâtre québécois moderne.