Duchemin, André-Gilles

André-Gilles Duchemin. Flûtiste, professeur (Rouyn-Noranda, Québec, 31 juillet 1952). Premier prix flûte (CMM) 1973. Il entreprit des études de piano et de flûte dès l'âge de sept ans au Cons.

Duchemin, André-Gilles

André-Gilles Duchemin. Flûtiste, professeur (Rouyn-Noranda, Québec, 31 juillet 1952). Premier prix flûte (CMM) 1973. Il entreprit des études de piano et de flûte dès l'âge de sept ans au Cons. de Val d'Or (1959-66) et étudia par la suite au CMM avec Hervé Baillargeon, Christian Lardé et Jean-Paul Major (1966-1973). Entre-temps, il fut lauréat des Concours de musique du Canada (1972) et suivit des cours avec Robert Aitken à l'Université de Toronto (1971-74). Boursier du CAC (1972) et du gouvernement du Québec (1974, 1975), il se perfectionna en Europe entre autres auprès de Jean-Pierre Rampal et James Galway. Duchemin s'est fait entendre régulièrement à partir de 1974, tant sur la scène québécoise qu'internationale, notamment en Europe. En 1985, en compagnie de son frère, le pianiste Mario Duchemin, il effectua une tournée européenne au cours de laquelle l'accueil du public et de la presse fut chaleureux. À cette occasion, Jean van Voorthuysen écrivit : « André-Gilles Duchemin est non seulement un grand maître de la flûte, un virtuose de l'instrument, un musicien à la sonorité la plus pure et à la justesse parfaite, il apporte à son art une sensibilité de style des plus rares » (Het Vanderland, La Haye, 31 mars 1985). Outre ses récitals, Duchemin a été soliste avec l'Orchestre de chambre McGill, l'Orchestre de chambre de Los Angeles, l'OS de Stanford, l'Orchestre symphonique d'Edmonton et l'Orchestre métropolitain. Avec ce dernier, il a enregistré en 1986 sa propre version pour flûte du Concerto pour violon op. 48 de Kabalevsky, réalisée avec l'accord du compositeur et publiée chez G. Schirmer en 1988. Il a signé aussi plusieurs autres arrangements d'oeuvres de Beethoven, Telemann et Genin chez Leduc. à sa carrière d'artiste s'ajoute diverses activités reliées à l'enseignement et à la direction artistique; entre autres, il dirige sa propre maison de disques, Amplitude.

Discographie

Entr'acte : Telemann, Dompierre et autres : McCutcheon guit; (1981); Pro-Culture PPC-7002.

Haydn, Beethoven, Stamitz, Devienne : A. Toth père vn, A. Toth fils vc; (1989); Amplitude CLCD-2002.

Kabalevsky Concerto pour violon op. 48 (arr Duchemin), Ibert, Martin et autres : M. Duchemin p, O métropolitain, B. Jean c orch; 1986; Kébec-Disc KD-639 et Pavane ADW-7197.

Musique française pour flûte et piano : Taffanel, Enesco, Fauré et autres; M. Duchemin p; 1986; CBC Musica Viva MV-1025.


Lecture supplémentaire

  • Gingras, Claude. 'Dans ce métier, il faut faire des relations publiques,' Montreal La Presse, 9 Mar 1985