Daniel Greysolon Dulhut

Daniel Greysolon Dulhut, coureur de bois, commerçant de fourrures et explorateur (Saint-Germain-Laval, France, v. 1639 -- Montréal, 25 févr. 1710). Dulhut contribue à l'expansion de l'empire français de la traite dans le secteur supérieur des Grands Lacs.

Daniel Greysolon Dulhut, coureur de bois, commerçant de fourrures et explorateur (Saint-Germain-Laval, France, v. 1639 -- Montréal, 25 févr. 1710). Dulhut contribue à l'expansion de l'empire français de la traite dans le secteur supérieur des Grands Lacs (voir Traite des Fourrures). En 1675, après avoir servi dans l'armée en France, il immigre en Nouvelle-France. En 1678-1679, il explore avec un petit groupe le pays des Sioux (cours supérieur du Mississippi), où il revendique la région au nom de la France, persuade les Sioux (Dakotas) et leurs voisins d'accepter un accord préliminaire de paix et commence une très lucrative traite des fourrures. Il revient à Montréal en 1681.

En 1683, il est envoyé en mission par le gouverneur La Barre : il retourne dans la région du lac Supérieur et y passe les trois années suivantes à faire la traite et à s'employer à maintenir la paix entre les autochtones. En service à Michilimackinac, il construit des postes au lac Nipigon et à Kaministiquia, sur le lac Supérieur, pour faciliter le commerce, ainsi qu'un autre à Detroit. Dulhut prend part aux campagnes de 1687, de 1689 et de 1696 des guerres Iroquoises, pendant qu'il commande le Fort Frontenac. La ville de Duluth, au Minnesota, à l'extrémité ouest du lac Supérieur, porte son nom.


Liens externes