Eagle, David

David (Malcolm) Eagle. Compositeur, flûtiste, professeur (Montréal, 21 décembre 1955). B.Mus. (McGill) 1979, M.Mus (ibid.) 1982.

Eagle, David

David (Malcolm) Eagle. Compositeur, flûtiste, professeur (Montréal, 21 décembre 1955). B.Mus. (McGill) 1979, M.Mus (ibid.) 1982. À l'Université McGill, il étudia la flûte avec Cindy Shuter et la composition avec Bengt Hambraeus et Donald Steven; à la Hochschule für Musik de Freiburg, en Allemagne de l'Ouest, il travailla la composition (1981-83) avec Klaus Huber et Brian Ferneyhough. Il prépara un doctorat sous la direction d'Andrew Imbrie et Olly Wilson à l'Université de la Californie à Berkeley (1987-91). Il suivit des cours et assista à des festivals à Darmstadt (Allemagne de l'Ouest), Durham (Angleterre) et Hong Kong, ainsi qu'au Center for Computer Research in Music and Acoustics (CCRMA) de l'Université de Stanford. En 1985, il était compositeur résident à la Künstlerhaus Boswil de Suisse. Eagle a reçu des commandes de l'Orchestre de chambre de Montréal (Strata-Vari, 1980), d'Arraymusic (Renew'd at ev'ry glance, 1985), du Toronto Consort (Luminous Voices, 1988) et de nombreux particuliers. Il remporta en 1979 le prix William Saint Clair Low de la CAPAC pour Zhù Fong (1978), et, en 1983, le deuxième prix à l'Okanagan Music Festival for Composers pour Within (1982). Ses oeuvres sont publiées à compte d'auteur. En 1980, Eagle a épousé la compositrice Hope Lee.

Eagle utilise toute sorte de langages atonaux distincts et cherche à l'occasion à tracer en musique des analogies avec les cycles et transformations de la nature. Ses oeuvres sont structurées avec soin, complexes et denses tant du point de vue harmonique que contrapuntique, mais elles demeurent fortement intuitives et expressives. Eagle a subi l'influence d'autres cultures musicales, notamment celle de la Chine (Zhù Fong; Personare, 1981; Precipice, 1988). Dans une série de compositions commençée en 1982, il explore les possibilités de divers instruments solistes (violoncelle, accordéon, clavecin, orgue, piano) sur le plan de la virtuosité, du timbre et de la gestuelle. LUMINA, manifestation multimédias juxtaposant musique médiévale et musique contemporaine (mai 1988, Toronto), marqua une étape importante aussi bien pour Eagle que pour Lee. L'événement visait à retrouver, dans un décor moderne, la majesté du son et de la lumière des cathédrales gothiques. L'oeuvre d'Eagle, Luminous Voices, adapte des instruments et techniques d'exécution anciens au vocabulaire contemporain. A Berkeley et Stanford, dans Solitudes (1990) par exemple, le compositeur étudia l'emploi interactif des ordinateurs (de préférence aux bandes magnétiques) en concert. Ses travaux à l'Université de Calgary, où il fut nommé en 1990 coordonnateur du studio de musique électroacoustique et prof. de composition et de matières théoriques, continuent de porter sur ce sujet. Eagle est membre de la LCComp et de la Communauté électroacoustique canadienne et compositeur agréé du Centre de musique canadienne.


Liens externes