Eaton Centre

En 1998, on entreprend des modifications majeures. On prolonge vers l'est le côté qui donne sur la rue Yonge pour créer des espaces commerciaux additionnels et rendre le centre plus accueillant.

Le Eaton Centre de Toronto (conçu par Zeidler Partnership et Bregman and Hamann, ouverture de la phase 1 en 1977 et de la phase 2, en 1979), est l'exemple même de ces vastes espaces de cours intérieures à plusieurs étages qui, au cours des années 70 ont fait connaître au monde entier l'architecture canadienne. Le Centre comprend le grand magasin de la compagnie T. Eaton Limitée deux immeubles de bureaux et une galerie marchande de 274 m, à couverture de verre, flanquée de boutiques et de restaurants sur trois niveaux, et d'un parc de stationnement sur quatre niveaux. L'architecture joue avec les matériaux traditionnels de l'architecture moderne, le béton et l'acier sans ornementation, les garde-corps en tuyaux métalliques, le verre transparent et le verre à effet miroir. Ces éléments, auxquels s'ajoutent les plantes et les fontaines, les enseignes et les bannières des magasins, créent un lieu de rassemblement vivant et varié, qui s'intègre bien au centre-ville.

En 1998, on entreprend des modifications majeures. On prolonge vers l'est le côté qui donne sur la rue Yonge pour créer des espaces commerciaux additionnels et rendre le centre plus accueillant. La cours centrale est également aggrandie du côté sud-ouest, faisant disparaître le siège social de l'Armée du Salut (John B. Parkin) qui était situé à cet endroit.