Eaton Operatic Society

Eaton Operatic Society (Eaton Choral Society, 1919-31). Société d'opérette de Toronto, fondée en 1919. Elle fut à l'origine le choeur des employés du magasin T. Eaton Co. et reçut l'aide de la compagnie. Elle donna son premier concert le 4 février 1920. Herbert M. Fletcher était alors son dir. et T.

Eaton Operatic Society (Eaton Choral Society, 1919-31). Société d'opérette de Toronto, fondée en 1919. Elle fut à l'origine le choeur des employés du magasin T. Eaton Co. et reçut l'aide de la compagnie. Elle donna son premier concert le 4 février 1920. Herbert M. Fletcher était alors son dir. et T.J. Crawford lui succéda en 1925. Avec des effectifs de 200 chanteurs en 1929, elle donna des concerts annuels au Massey Hall, avec orchestre et des solistes tels le harpiste Carlos Salzedo (1923) et les chanteurs Arthur Blight, Elizabeth Campbell, Jeanne Dusseau et Alfred Heather en 1927, et Paul Althouse, Poul Bai et Frank Oldfield en 1929. À la suite d'un changement d'orientation en 1931, la société aborda l'opérette. Sa première production, Iolanthe de Gilbert et Sullivan, fut offerte les 2 et 3 mars 1932 à l'Eaton Auditorium, théâtre de la série d'opérettes qu'elle présenta chaque printemps, jusqu'en 1965. Des productions furent également à l'affiche dans d'autres centres du sud de l'Ontario - Brantford, Hamilton, Kitchener, Lindsay, Peterborough et Saint Catharines - et dans d'autres salles et théâtres de Toronto. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, la société se produisit dans des camps de l'armée en Ontario. Elle présenta uniquement des oeuvres de Gilbert et Sullivan jusqu'en 1946, année où Florodora de Leslie Stuart fut au programme. Certaines oeuvres furent données à plusieurs reprises, notamment Iolanthe (1932, 1938, 1950), The Gondoliers (1933, 1939, 1948, 1954), The Mikado (1934, 1940, 1949), The Yeomen of the Guard (1935, 1941, 1952) et The Pirates of Penzance (1936, 1942, 1953). Après 1954, la société se consacra exclusivement aux comédies musicales, dont The Vagabond King (1957, 1965) et Rose Marie (1959). Au nombre des artistes figurèrent George Aldcroft, Norman Cherrie, Leslie Mackey, Elizabeth Mawson, Howard Mawson, Helen Murray et Robert Reid. En 1945, Lois Marshall, alors employée chez Eaton, fut la doublure du rôle titre de Princess Ida qu'elle interpréta lors de la production du 14 mars. Les directeurs musicaux de la société furent T.J. Crawford (jusqu'en 1947), Harry Norris (mentionné comme chef d'orchestre, 1948), Godfrey Ridout (1949-58), Lloyd Bradshaw (1959-61) et Horace Lapp (1962-65). Certains musiciens du TSO jouaient dans l'orchestre.


Lecture supplémentaire

  • Nelligan, M. '7 floors up,' OpCan, May 1963